« Un plein effort est une pleine victoire… » Gandhi

Pour cette petite session randonnée, je vous amène dans la réserve naturelle de Py pour découvrir le Pic de Tres Estelles. Nous sommes dans une des 6 réserves naturelles que compte aujourd’hui le Conflent. Cette belle randonnée se démarre depuis le Col de Mantet qui se trouve à 1761 mètres d’altitude. Au programme: des panoramas de rêve, du Canigò, un micro-ondes et des frites maison. Et tout ça couronné de trois petites étoiles et d’un drapeau catalan.. Ça vous branche? Alors c’est parti, prenez quelques amis avec vous et venez partager ce beau moment tous ensemble.

BON À SAVOIR

  • Comme je vous le disais plus haut, le sentier du Pic de Tres Estelles se démarre depuis le Col de Mantet. Il y a plusieurs randonnées à faire dans le coin et c’est aussi un endroit très sympa pour réaliser des bivouacs entre amis ou entre photographes nocturnes digne de ce nom. Mon petit doigt me dit qu’une nouvelle rubrique va bientôt s’ouvrir à ce sujet… mais Chuuut!

  • Py est une réserve naturelle mais c’est aussi une commune d’environ 90 habitants. Vous l’avez compris, ici il n’y a pas d’embouteillages, pas de pollution.. que des habitants charmants, une petite église et une fabuleuse auberge qui trône sur la rue principale. Mais ça, bande de curieux, je vous en parle plus bas.
  • Ce sommet a une particularité que d’autres n’ont pas. En effet, une fois là-haut, on trouve un micro-ondes. ( Quoi on peut se faire à manger ? ) Mais non, n’ayez crainte, on ne mangera pas de plats réchauffés. Il s’agît tout simplement d’un vieux (très vieux) micro-ondes qui permet de ranger un cahier où l’on peut y laisser notre empreinte. La preuve que nous sommes bien arrivés jusqu’au bout. Saurez-vous retrouver mon petit mot signé KikiMagTravel ?

  • Pour vous munir du PDF de la randonnée, cliquez ici. Il est possible de réaliser cette randonnée depuis le village d’Escaro mais les efforts à fournir sont 3 fois plus intense. Et encore, je suis gentille haha. Mais ça c’est une idée pour les plus courageux d’entre vous.

COMMENT S’Y RENDRE ?

Pour démarrer cette randonnée, il faut se rendre au Col de Mantet. Une fois le village de Py traversé , il ne vous restera qu’une quinzaine de minutes avant d’arriver au col. Petit détail: les routes pour se rendre au col ressemble au jeu SNAKE du Nokia. Maintenant que vous êtes avertis et garés, rejoignez le panneau informatif que je vous montre ci-dessus. Le sentier se trouvera ensuite sur votre droite. Vous verrez, il y a un panneau PATOU, le chien de montagne. Suivez ensuite le sentier balisé par deux traits rouge et jaune. Visca Catalunya! 

RÉCIT DE LA RANDONNÉE

Temps: 3 heures aller/retour | Dénivelé positif: 339 mètres | 7,6 kilomètres

Sentier balisé de niveau moyen  

On commence donc à 1761 mètres d’altitude et nous partons pour une belle ascension où l’on atteindra les 2099 mètres. L’air frais qui nous saisit est déjà un vrai regain d’énergie. À peine quelques minutes sur une douce montée, on est déjà ébloui par une vue splendide sur le massif du Canigou. On fait quelques clichés et on zigzague entre les nombreuses sauterelles et les insectes parfois très bizarres. Eux aussi, ils profitent de ce beau soleil. Vous arriverez ensuite au Col de la Menta. Un petit plateau qui donne envie de nous allonger et de ne plus répondre de rien. Mais je ne me laisse pas avoir par la flemmardise, je me donne un petit coup de fouet pour continuer. Puis vu qu’on est surveillé par les rapaces qui volent au dessus de nos têtes, mieux vaut filer droit! Vous verrez le sentier n’est vraiment pas compliqué, il y a très peu de chance que vous vous perdiez en cours de route. Vous finirez par tomber sur une barrière qu’il vous faudra passer pour enchaîner la dernière montée avant l’arrivée au pic.

Si vous ouvrez bien les yeux, vous allez voir le petit panneau sur la gauche qui vous indique le bon chemin. En route vers les trois étoiles et l’au-delà…

Nous voilà arrivés devant ces trois étoiles et ce drapeau catalan qui n’attendent qu’une chose qu’on les effleure du bout des doigts. Et c’est en s’approchant qu’on découvre au milieu de ce tas de pierre, le fameux micro-ondes qui nous fait doucement sourire. Je prend le temps d’écrire un petit mot avant de me poser vers l’horizon. J’étudie le paysage en balayant du regard chaque relief. J’essaie de capturer ces images dans mon esprit pour ne jamais oublier la beauté de cet endroit. Je me sens une fois de plus sacrément chanceuse de vivre dans une si belle région 🙂

Le retour se fait par le même itinéraire, prêt à rentrer au bercail…

Enfin non, pas encore, il me semble que l’on va d’abord s’arrêter manger… alors vite on redescend tout ça comme des cabris!

LA BONNE ADRESSE APRES L’EFFORT

Ici bien manger est un art. Frites maison, burger & jus de pomme du pays, tout est 100% Conflent… Face à tout ça, mes papilles ne peuvent que confirmer que c’est de l’art! C’est vraiment une super adresse si vous passez dans le coin, vous ne le regretterez pas 🙂

  • Conseil: Hors saison, pour être sûr d’avoir une table, pensez à réserver. Sinon toutes ces bonnes choses vous fileront entre les doigts.
  • Cette auberge fait à la fois gîte, chambres d’hôtes & restaurant pour le petit bonheur de tous 🙂 Pour plus d’informations, n’hésitez à visiter leur site internet.

LES MOTS DE LA FIN

Cette randonnée est un bon condensé de ce que peut nous offrir le Conflent en terme de paysages et de vues exceptionnelles. Cette réserve naturelle nous permet d’approcher secrètement le Canigó et de pouvoir l’observer sous toutes ses coutures. Y a pas à dire ça vaut le détour!!! Et pour un itinéraire noté Moyen, je l’ai trouvé personnellement assez facile 🙂 Pas besoin d’en rajouter plus, je vous laisse avec ces quelques clichés signé @imagoo qui je pense, finiront par vous convaincre…

« J’ai toujours aimé les montagnes et la façon qu’elles ont d’être imposantes et spectaculaires. Elles ont ce petit quelque chose qui rayonne en silence« 

Alors, elle vous branche cette randonnée?

Share: