« Notre Pays Catalan ne manque pas de merveilles, mais seulement du désir d’être émerveillé… » G.K Chesterton

Après mon premier volet des 10 spots insolites en Pyrénées-Orientales, me voici de retour avec un tout nouveau chapitre insolite cuisiné aux petits oignons. Un voyage sans frontière dans nos terres catalanes. Nous le savons tous et toutes, le Pays Catalan est loin d’être ennuyeux, bien au contraire, de nombreux lieux nous transportent au bout du monde sans avoir besoin de prendre un avion. Prêts à cocher cette nouvelle liste de merveilles ?

LES 7 LIEUX MAGIQUES ET INSOLITES EN PAYS CATALAN

Que le spectacle commence !

1. Les Gorges de Galamus

Situées entre le Pays Catalan et le Pays Cathare, les Gorges de Galamus font partie des sites les plus époustouflants du département. Pour profiter de ce lieu à sa juste valeur, il faut se rendre jusqu’à l’Ermitage Saint-Antoine. Il est construit dans une cavité naturelle et surplombe un magnifique canyon. Les reliefs sont vertigineusement exceptionnels et nous prouvent que notre beau territoire catalan ne manque pas de merveilles.

Infos pratiques:
  • Les Gorges de Galamus sont un site protégé, il y a donc des réglementations à respecter. Retrouvez la liste sur le site internet des gorges.
  • L’ermitage Saint-Antoine est ouvert de Pâques à mi-novembre de 12h00 à 18h30.
2. L’Abbaye Saint-Martin du Canigou

Pour ma part, l’abbaye Saint-Martin du Canigou fait partie des 7 merveilles du monde. Non, je ne suis pas marseillaise, juste trop fière d’être une vraie catalane ! Faut dire qu’une abbaye perchée sur un piton rocheux, on ne voit pas ça tous les jours en France. Il faut donc s’y rendre sans plus attendre et ne pas hésiter à assister à la visite guidée de ce lieu plus que fabuleux.

Visiter l'abbaye Saint-Martin du Canigou
  • La visite de l’abbaye se fait uniquement sous visite guidée et sur réservations.
  • Fermeture annuelle en janvier, tous les lundis entre le 1er octobre et le 31 mai ainsi que le vendredi saint.
  • Pour connaître les horaires des visites selon les saisons, rendez-vous – ici
  • Tarif par adulte 6€, tarif réduit 4€ & gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.
  • Un service de taxi 4×4 est possible pour les personnes à mobilité réduite.
  • Pour se rendre à l’abbaye saint Martin du Canigou, n’hésitez pas à consulter mon article précédent.
3. Le Palais des rois de Majorque

Le Palais des Rois de Marjoque est un des plus beaux monuments de Perpignan et du Pays Catalan. Il nous permet de remonter le temps et de découvrir l’histoire d’un lieu atypique qui fût le centre de l’éphémère royaume de Majorque. La visite du Palais est super agréable et vous permet même de monter en haut de la tour de l’Hommage où l’on observe une vue magnifique sur Perpignan et notre beau Canigou !

Infos pratiques :
  • Le tarif normal est de 4€ par adulte et gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du département.
  • Le palais des Rois de Majorque propose des visites guidées tous les jours à 11h et 15 h (sans supplément du tarif normal). Comptez environ 1h15 de visite.
  • Le palais est accessible aux personnes à mobilité réduite.
4. La cascade de la Maria Valenta

Située à Arles-sur-Tech en Haut Vallespir, cette cascade est absolument magique qu’importe la saison à laquelle vous irez. Elle nous offre un joli moment d’évasion et plein de bonnes énergies. Vous pouvez y accéder via un sentier de 25 minutes qui se démarre à la sortie du village d’Arles-sur-Tech en direction du stade.

  • Je déconseille cette randonnée aux familles. Le sentier n’est pas balisé et qui plus est, si vous rencontrez le voisin, il n’est pas très commode (avis recueillis via des connaissances).
5. Le Cloître d’Elne

Le Cloître d’Elne est un vrai bijou architectural. Sa cathédrale romane et son cloître en marbre blanc nous donnent l’impression d’être en Italie. Et oui, dans les Pyrénées-Orientales, on fait un tour du monde sans avoir besoin d’économiser pendant 3 ans ! Au sommet du cloître, vous pourrez observer une jolie vue sur la ville qui ne manque pas de nous émerveiller.

Informations pratiques
  • Retrouvez les heures d’ouvertures sur le site de l’office de tourisme d’Elne.
  • Il est possible de coupler 2 autres visites avec celle du cloître, dont la maternité suisse et le musée Terrus.
  • L’entrée au cloître coûte 4€50 par adulte et 10€ si vous décidez de visiter les deux autres sites. L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 8 ans. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la grille tarifaire sur le PDF de l’office de tourisme.
6. Taulis, le village oublié du Haut Vallespir

Et oui, Taulis est un petit village qui se visite ultra rapidement, mais qui je trouve représente bien le calme et la sérénité du Haut-Vallespir. Ce village, souvent oublié de tous, est un véritable havre de paix. Il n’y a que très peu de ruelles, mais quel enchantement ! J’ai eu un petit kiki coup de cœur pour cette trouvaille bien cachée. Si vous passez dans les environs, ne le loupez pas !!

7. Le Cap Cerbère et le tunnel street-art

Cerbère est le dernier village de la Côte Vermeille. Il est notre petit bout du monde catalan, mais aussi la commune la plus au Sud du Sud de France (attention, ne vous emmêlez pas les pinceaux.) Commençons par le Cap Cerbère et sa falaise de schiste Bou Fallut. Elle est la plus surprenante du département. Pour l’observer sous toutes ses coutures, il faut se rendre au Cap Cerbère où l’on y trouve le phare solaire. Vous ne le manquerez pas, il est à la sortie du village. Pour les plus aventuriers, il est possible de monter au sommet de cette grande falaise. On y trouve l’ancienne frontière franco-espagnole, celle que l’on gravissait à pieds. Une très jolie vue vous attend là-haut.

Revenez ensuite sur vos pas, et garez-vous dans le village pour observer une des attractions les plus connues de Cerbère, le tunnel street-art. Il relie la plage à la gare Scnf et nous fait passer un moment unique qui sort des sentiers battus.

Belles découvertes en Pays Catalan ! 

Share: