L’Île de Møn, le secret le mieux gardé du Danemark

« La beauté plaît aux yeux, la douceur charme l’âme… » Voltaire

L’Île de Møn est une petite île danoise aux secrets bien gardés. Falaises de craie, maisons aux toits de chaume et champs à perte de vue, Møn ne manque pas de nous éblouir par ses originalités. Bien que le Danemark n’ai pas été un coup de cœur, je dois avouer que cette petite île a su capté mon âme de baroudeuse. Une escapade incontournable à épingler dans votre voyage, croyez-moi vous ne le regretterez pas !

CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR L’ÎLE DE MON

  • L’Île de Møn est connu pour ses falaises de craie appelées Møns Klint. À ne pas confondre avec les Stevns Klint, qui elles sont beaucoup plus touristiques et pour ma part, beaucoup moins jolies. J’ai visité les deux et je peux vous assurer que le décor n’est absolument pas le même ! Les deux sites ne se trouvent pas forcément loin l’un de l’autre, mais si vous ne devez en choisir qu’un, je vous conseille Møn sans hésitation.
  • Combien de jour pour visiter l’île de Møn ? Personnellement, je dirais que deux jours sont amplement suffisants. Nous voyageons tous différemment et il est possible que pour certains une seule journée suffise. Maintenant pour se la prendre un peu plus cool et ne pas être pressé par le temps, optez pour deux jours voir plus si affinités.
  • Toutes les saisons sont bonnes pour visiter l’île de Mon, mais à mon avis l’hiver, ce n’est peut-être pas la période la plus agréable.
  • L’Île de Møn se situe à seulement 1h30 en voiture de Copenhague. Pour cette escapade, nous avons loué une petite voiture chez Sixt qui a fait amplement l’affaire.

OÙ DORMIR SUR L’ÎLE DE MON ?

Tout le monde est au courant, le coût de la vie au Danemark est assez élevé. C’est sûrement un des pays les plus cher que nous ayons fait à l’heure actuelle (oui plus que le Canada et la Suède). Malgré cet handicap, nous avons trouvé un petit air bnb sympathique au beau milieu des champs de blé et de coquelicots. L’hébergement ressemble à un petit Mobil-home, cosy avec tout le nécessaire pour cuisiner. Je n’ai pas de photos du logement (allez savoir pourquoi j’ai oublié ce moment crucial), mais vous pouvez retrouver des photos sur le site internet AirBnb.

  • La nuitée nous a coûté environ 60 euros pour deux personnes.

STEGE, LA VILLE PAISIBLE

Stege est la capitale de l’île de Møn. Elle est peu connue, pourtant, c’est un vrai havre de paix. Maisons en briques rouges à gauche, maisons à colombages à droite, y a pas à dire, plus la ville se dévoile à nous, plus nous la trouvons à croquer. Bien que le tour soit assez rapide, ça reste un plaisir d’y flâner. Nous n’avons croisé aucun touriste, et ça c’est le top ! On se fond dans la masse comme si nous étions de vrais Danois.

  • N’oubliez pas de visiter l’intérieur de la Stege Kirke qui mérite son petit cliché.

LES FALAISE MONS KLINT

Les falaises de Møn sont vieilles de 70 millions d’années et font face à la mer Baltique. Elles sont classées Réserve de biosphère par l’UNESCO, mais c’est aussi la première Réserve de ciel étoilé de Scandinavie (avec l’île de Nyord, sa voisine). Ce site fait donc partie des plus beaux spots du Danemark pour admirer les étoiles, oui rien que ça.

Les falaises dominent cette Mer Baltique débordante de bonnes ondes et d’évasion… Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’elles sont surnommées « Les Caraïbes froides ». Nous sommes aussi bien que sur une plage aux 1001 palmiers. Bon d’accord, il manque la noix de coco et le sable blanc, mais pour information, ce n’est pas un mythe, l’eau est bel et bien turquoise quand le soleil est au rendez-vous.

Le site s’étend sur 7 km et possède un sentier aménagé qui permet de balader au-dessus des falaises. Le plus haut point culmine à 128 mètres au-dessus de la mer, ce qui vous donne une idée sur le panorama incroyable qui vous attend. Il est également possible de rejoindre « la plage des fossiles » via des escaliers (sachez que les remonter n’est pas une mince affaire.) Une fois sur cette plage de galets, vous pourrez longer toutes les falaises de craie, un moment unique que j’ai adoré. Le fait de pouvoir s’y balader librement rend la visite encore plus agréable.

  • Bon à savoir : le faucon pèlerin, la créature la plus rapide au monde, se reproduit ici sur Møns Klint!

Quelques informations pratiques

  • La visite des falaises est gratuite, mais le parking est payant. Si mes souvenirs sont bons, nous avons payé 5 euros.
  • Le site possède un bar/restaurant.
  • Vous retrouverez sur place le musée Géologique, apparemment au vu de l’engouement autour de nous, il avait l’air plutôt chouette.

« J’ai toujours aimé les falaises. Pour ce côté renversant et vertigineux qu’elles procurent, mais aussi pour la sensation de liberté que j’éprouve quand je les frôle. Devant elles, je ne suis qu’un être miniature, à fleur de peau qui tente de déployer ses ailes pour faire voler ses rêves sans avoir le vertige… » Kiki mag travel

L’ÉGLISE FANEFJORD

L’église Fanefjord possède une décoration incroyable. En effet, chaque détail est passionnant, coloré et attachant. Elle fait partie des plus belles églises que j’ai eu l’occasion de voir dans ma carrière de baroudeuse. Il ne faut absolument pas rater ce moment magique. C’est la seule fois de votre vie où vous serez heureux de choper un torticolis…

  • N’hésitez pas à vous arrêter à l’église Keldby qui se trouve sur la même route.

L’ÎLE DE MON, C’EST AUSSI…

Rouler à travers champs, des grands espaces photogéniques et un calme à toute épreuve…

LES MOTS DE LA FIN

L’Île de Møn est un trésor bien gardé. Ce n’est pas la destination dont on parle à tout bout de champ et pourtant, elle est bluffante et atypique. Même si nous ne lui consacrons pas une semaine entière, elle mérite une attention toute particulière. J’espère que cet article apportera une touche de magie supplémentaire lors de votre séjour à Copenhague.