« Let’s Hygge… »

Copenhague ne fait pas partie de mes villes européennes préférées, mais il faut quand même avouer qu’elle possède de sacrés atouts. Un rythme de vie joyeux, des ruelles intimistes et chaleureuses, des parcs à tire-larigot… Tout est mis en place pour flâner dans une atmosphère conviviale et sereine. Copenhague reste malgré ses points positifs, une destination onéreuse. C’est sûrement la ville d’Europe qui nous a coûté le plus cher, c’est pour cela qu’aujourd’hui, je vous propose une liste de 8 lieux gratuits qui vous fera profiter de cette belle capitale danoise sans dépenser un rond.

Ce qu’il faut savoir sur Copenhague

  • Copenhague (København) est la capitale du Danemark. Elle est entourée par la Mer Baltique et la Mer du Nord.
  • Comment rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport Copenhague-Kastrup? Le meilleur moyen pour rejoindre le centre est de prendre le métro. L’aéroport se situe en zone 4 et le trajet vous coûtera environ 4-5 euros par personne l’aller simple. Sinon, vous pouvez aussi prendre le train ou le bus. Les tickets s’achètent sur place.
  • À quelle période s’y rendre ? Tout dépend de vos goûts et vos envies. Copenhague se visite toute l’année, que ce soit sous la neige ou sous un grand soleil, la vie reste quoi qu’il arrive chaleureuse qu’importe les saisons.
  • Comme je vous le disais plus haut, le coût de la vie est assez cher notamment en terme de logements et de repas, mais il existe toujours des alternatives. Privilégiez un logement où vous pourrez faire la cuisine si vous restez plusieurs jours.
  • Le Danemark est le septième pays le plus sûr du monde.
  • Qu’est-ce que le Hygge ? Nous entendons souvent parler du Hygge sans vraiment savoir ce que cela signifie précisément. Le Hygge, c’est un mot d’origine danoise et norvégienne qui fait référence à un sentiment de bien-être, de joie et de partage. En gros, c’est apprendre à se réjouir des choses simples. Le hygge est donc un état d’esprit à adopter.
  • Le vélo et la trottinette électrique sont les moyens de transport que vous croiserez le plus.
  • Le Danemark fait partie du top 3 des pays les plus heureux du monde !

Où se loger pas cher à Copenhague ?

Lors de ce séjour à Copenhague, nous avons dormi dans deux types d’hébergements différents. Une auberge de jeunesse et un hôtel appelé Cabinn Metro.

  • Les hébergements Cabinn Metro, c’est un peu « les low-costs » de l’hôtellerie à Copenhague. La nuitée coûte environ 80 euros pour deux personnes sans le petit-déjeuner (80€ du low-cost, c’est un peu cher, mais nous sommes au Danemark). Pour plus d’informations, direction le site Booking.com.
  • Pour une chambre simple dans une auberge de jeunesse avec salle de bains partagée, nous avons opté pour Annex Copenhagen. La nuitée coûte environ 90€ pour deux personnes sans le petit-déjeuner.

8 lieux gratuits à Copenhague

« Copenhague, une ville de bien-être où l’on apprend à apprécier les délices de la vie… »

1. Découvrir la ville libre Christiania

Le quartier Christiania a été autoproclamé « ville libre » depuis 1971. Christiania accueille donc sa propre communauté et compte désormais un peu plus de 1000 habitants sur plus de 34 hectares. Les habitants ont leur propre monnaie, mais également leur propre drapeau. Les voitures sont interdites ainsi que les voleurs, les drogues dures et les armes à feu. Ce district est quand même devenu au fil des années, la quatrième attraction touristique de Copenhague et fait partie des quartiers alternatifs les plus populaires d’Europe. La visite nous laisse un peu sceptique avec sa vente de cannabis légalisée, mais à contrario, on découvre aussi de nombreux artistes et galeries d’art qui rendent la visite plus agréable.

  • Lors de votre visite, il est important de respecter les règles des lieux. Il est interdit de courir, de téléphoner, de prendre des photos ou des vidéos. Certains le font quand même, mais à vos risques et périls, vous pourrez vous faire réprimander !
2. Le jardin Botanique

Coloré, original et vivant, ce parc botanique qui s’étend sur 10 hectares et procure la dose de nature que notre corps réclamé. L’entrée est gratuite (sauf la visite des serres). Vous pouvez y flâner comme bon vous semble et vous octroyez même une petite sieste bien méritée.

3. Le marché couvert Torvehallerne

Torvehallerne est le plus grand marché couvert de Copenhague. On y trouve toutes sortes de gourmandises allant du sucré au salé en passant par toutes les saveurs du monde. La nourriture n’est pas plus cher qu’ailleurs, bien au contraire, on ne regrette pas une seconde nos choix, c’est une valeur sûre.

  • Ne pas manquer les glaces Summerbird, un délice 100% vegan et le bar à sushis qui est juste à tomber à la renverse !!!
4. Chasser les géants de bois

Copenhague cache dans sa ville huit géants de bois bien dissimulés par l’artiste Thomas Dambo. Serez-vous capable de tous les identifier ? Pour en savoir plus sur cette chasse aux géants, rendez-vous dans mon précédent article.

5. Le quartier de Nørrebro

Comme à son habitude, Copenhague continue à se montrer très coloré surtout dans le quartier Nørrebro. Nous y trouvons les rues les plus cool de la capitale. L’ambiance est chaleureuse et on vide la mémoire de notre appareil photo à vitesse grand V.

Mon petit coup de cœur se porte sur le Parc Superkilen, un modèle du « Vivre ensemble » selon les Danois. Il est divisé en trois espaces bien distincts et chacun d’entre eux est tout aussi photogénique que convivial. Que ce soit les sportifs, les artistes, les enfants, les skateurs ou bien les flemmards… ce parc s’adresse à tous et nous fait passer un excellent moment.

6. Flâner sur les quais Nyhavn

Nyhavn c’est LA carte postale de Copenhague ! C’est « the place to be » comme on dit si bien. Ce quartier est l’un des plus touristiques, mais il n’en reste pas moins sublime. J’ai adoré y flâner et photographier ces magnifiques façades colorées. En 1673, Nyhavn était un port commercial très animé, où de nombreux bateaux faisaient escale. En effet, les marins faisaient la fête dans les tavernes avec à chaque bras des filles de joies. À l’heure actuelle, le quartier est devenu beaucoup plus sage bien qu’il grouille de monde du matin au soir.

  • La plus ville maison du port est la Nyhavn No. 9 de HC Andersen qui date de 1681.
7. Visiter le Kastellet

Appelée Kastellet par les Danois, le Citadellet Frederikshavn est un fort militaire en forme d’étoile (vue du ciel, on le remarque bien) qui a été fondée par le roi danois Christian 4 en 1626. Aujourd’hui, les bâtiments situés à l’intérieur de la citadelle servent de casernes et de bureaux militaires, mais la zone est ouverte au public et en fait un parc très apprécié par les Danois et tous les voyageurs.

L’ambiance est super agréable (comme toujours) et on y trouve mon petit coup de cœur de Copenhague, le joli moulin du Kastellet.

8. Le parc Assistens Kirkegard

Assistens Kirkegard n’est pas seulement un parc, c’est avant tout un cimetière. Et à Copenhague, un cimetière n’a absolument rien de glauque. Bien au contraire, c’est un véritable lieu de vie où tout le monde vient se reposer et partager de bons moments entre amis. Un endroit qui mérite d’être découvert, et je remercie ma copine Clémentine du blog My little pipe dream pour son bon conseil.

La bonne astuce : visiter les musées pour zéro euro

Estelle du blog Curiosity Escapes vous file l’astuce du jour. Grâce à ses bons conseils, vous allez pouvoir visiter les musées de la ville gratuitement. En effet, ils ouvrent leurs portes une fois par semaine, ce qui permet sur plusieurs jours d’en visiter quelques uns sans dépenser un rond une fois de plus. Retrouvez toutes les informations sur son article – 5 bonnes raisons d’aller à Copenhague.

Les mots de la fin

Copenhague aura réussi à nous séduire par sa douceur et son côté paisible. Elle n’a pas du tout ce côté très effervescent, ni brouillon comme certaines villes européennes. Non, ici, chaque chose est à sa place et calculée de manière à ce qu’on puisse vivre des moments conviviaux et chaleureux. J’espère que cet article vous permettra de mieux appréhender Copenhague et que vous n’oublierez pas d’adopter la Hygge attitude !

Share: