Les Îles Phi Phi

« Le bonheur est une sorte d’archipel composé d’instants heureux, entre ces îlots il y a de l’errance et de la solitude… » Patrice Lepage.

Je continue mon périple en Thaïlande, en direction des îles PhiPhi. Cet archipel paradisiaque se situe dans la mer d’Andaman et fait partie des endroits les plus touchés par le Tsunami de 2004. Devenues très touristiques avec la fameuse Maya Bay où le célèbre film « la plage » a été tourné, elles n’en restent pas moins épatantes. Bien que ce soit un site très prisé, j’y ai vécu de merveilleux moments, loin du tourisme de masse. Et oui, ce n’est pas parce qu’un lieu est touristique, qu’il n’y a rien d’atypique à y trouver.

COMMENT SE RENDRE AUX ÎLES PHIPHI DEPUIS PHUKET ?

Nous avons pris le ferry depuis le port « Rassada Pier » à Phuket town. Trois bonnes heures plus tard, vous arriverez à  Ao Tonsai Pier, l’île principale de l’archipel PhiPhi. Le trajet en ferry offre des décors spectaculaires que vous ne serez pas prêts d’oublier. J’en suis encore ébahie !

LE VILLAGE DE TONSAI, AU CŒUR DES ÎLES PHIPHI

Tonsai se trouve sur Koh Phi Phi Don, l’île la plus grande et la plus habitée de l’archipel. Après quelques heures de ferry, nous larguons les amarres ici, en flânant dans le centre et ses nombreuses boutiques. Nous respirons le bonheur et le dépaysement. Après quelques achats souvenirs, nous partons découvrir un des plus beaux points de vue de l’île. Pour s’y rendre, il suffit de trouver l’escalier qui se situe en face du Phi Phi Dream hôtel. Il faudra s’acquitter de 30 bahts par personne. Une fois la somme réglée, le royaume de Phiphi est à vous. Il est ensuite possible, si vous le souhaitez, de continuer vers les plages de Phak Nam ou Ran Tee, mais je n’ai personnellement pas tenté l’expérience.

  • Bon à savoir : la plupart des bateaux d’excursions partent depuis le port de Tonsai et vous amènent vers les autres îles de l’archipel.

VISITE DE L’ARCHIPEL PHIPHI

Nous avons consacré une journée entière à visiter les îles PhiPhi en embarquant dans un Long tail boat, sorte de taxi pirogue. En avant l’aventure, avec des paysages et des reliefs à couper le souffle. Vous voulez de la couleur ? Et bien, vous allez être servis.

Commençons par la fameuse île Koh Phi Phi Ley et l’incontournable Maya Bay. Une plage magnifique sur laquelle il ne faut pas s’attarder, car c’est le bain de foule assuré. Il faut malgré tout y passer, car le décor est surprenant. De plus, cette île est complètement inhabitée et j’apprécie ces petits bouts du monde complètement isolés.

Nous continuons ensuite vers le Pileh Lagoon, un trésor naturel. Cette magnifique lagune possède une couleur qui serait capable de déclencher une crise cardiaque à ma rétine. Nous avons la possibilité de plonger et de nager dans cette eau absolument merveilleuse. Un moment unique dont je me souviendrais sûrement toute ma vie. Le temps d’un instant, nous sommes enveloppées dans un nuage de liberté et d’évasion.

Nous poursuivons notre petit bonhomme de chemin en passant par les Vikings caves. Des grottes creusées dans les falaises et habitées par les hirondelles. Avec l’eau turquoise, ça donne un mélange détonnant.

Le meilleur pour la fin…

Ma toute première rencontre avec des singes dans leur milieu naturel. Cet arrêt me réconforte complètement et me prouve que la Thaïlande ne regorge pas seulement d’animaux enfermés et maltraités comme j’ai pu le voir auparavant. Heureusement pour nous, il existe encore des endroits naturels et préservés de la foule où l’on peut les rencontrer sans les gêner. Ce n’était pas la plage des singes très connus, non, c’était tout simplement un arrêt au bord d’un arbre, tout en simplicité.

LOH LANA BAY ET NOTRE LOGEMENT ATYPIQUE

Nous avons choisi de quitter Tonsai, la ville principale pour rejoindre Loh lana bay, une baie magique que l’on rejoint via une pirogue. C’est le seul hic de cet endroit, il est extrêmement mal desservi. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il n’est absolument pas touristique. Heureusement, notre logement Phi Phi Ba Kao Bay s’occupe des transferts. Ils viennent vous récupérer au port et se charge de vos déplacements pendant la durée de votre séjour. Une pirogue part le matin vers 9h pour rejoindre Tonsai, et vient vous chercher vers les coups de 16 ou 17 heures. Les heures peuvent être fixées avec les hôtes. Bref, c’est sûrement le lieu qui m’a le plus enchanté du séjour. Un petit nid paradisiaque.

  • L’hôtel se compose de plusieurs bungalows très propres, tous situés au milieu d’un calme olympien. Si vous recherchez la tranquillité, vous serez aux anges.
  • Pour manger le soir, je vous conseille le Buffalo Head Bar qui propose des plats typiquement thaïlandais de très bonnes qualités. Il y a aussi des petits bars pour boire un verre le soir, l’ambiance est là, même loin des lieux touristiques.

LES MOTS DE LA FIN

Liberté, détente et dépaysement, sont les maîtres mots des îles Phi Phi. Cet havre de paix entouré de beaux reliefs est un endroit incontournable si vous venez visiter Phuket. Il y a beaucoup d’avis négatifs sur Koh Phi Phi à cause de son tourisme de masse, mais ne vous laissez pas envahir par ces jugements de valeur. Vous n’êtes pas obligés de venir vous noyer dans la foule, les îles Phiphi proposent des milliers d’autres alternatives. Il y a encore des endroits préservés qui sauront vous surprendre. Je respecte et comprend l’opinion de chacun, mais ne barrez pas cette escale de votre liste et créez vos propres souvenirs. Je vous laisse avec cette phrase de Julos Beaucarne :

« Au pays des rêves, nul est interdit de séjour…«