Les gorges de la Carança

« Si tu n’arrives pas à penser, marche… Si tu penses trop, marche… Si tu penses mal, marche… » Jean Giono

Direction le Conflent pour découvrir les Gorges de la Carança, une des plus belles randonnées des Pyrénées-Orientales. Géographiquement, nous nous trouvons à Thuès-entre-Valles, une petite commune nichée dans nos belles Pyrénées Catalanes. Si l’on écoute l’instagrammeuse Yogisalife, les décors de la Carança lui font penser au film « Avatar ». La Nature a vraiment le don incroyable de transporter notre imagination, vous ne trouvez pas ?

CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR LES GORGES DE LA CARANÇA

  • Il existe deux itinéraires différents. Soit le sentier de la Corniche qui passe au creux de la falaise, soit un second sentier, moins impressionnant, mais plus accessible. Si vous avez la phobie du vide, je vous déconseille de passer par la Corniche. Bien que le sentier soit sécurisé, optez plutôt pour le second itinéraire.
  • Cette randonnée plaira aux enfants, grâce à ses nombreuses passerelles et ponts de singe.
  • C’est l’endroit parfait pour se faire un pique-nique entre amis au bord de la rivière.
  • Pour les plus aventuriers, vous avez la possibilité d’accéder au lac de la Carança, en passant par le refuge. 2 jours sont conseillés, comptez environ 15 heures aller/retour. Pour un weekend bivouac, c’est une belle idée.
  • Victime de son succès, je vous déconseille la période Juillet/Août qui peut s’avérer être une véritable autoroute à touristes. Si vous aimez tout comme moi la tranquillité en montagne, vous serez déçus du voyage.
  • Retrouvez le PDF de la randonnée des Gorges de la Carança sur le site Tourisme Canigo Conflent.

LES GORGES DE LA CARANÇA PAR LA CORNICHE

Dénivelé: 310 mètres | Temps :  5 heures aller/retour | Distance : 8 kilomètres | Niveau : Facile à Moyen

Avant de rejoindre cette fameuse corniche, le sentier débute par une bonne montée qui fait travailler nos cuisseaux. Soyez rassurés, c’est la plus difficile du parcours, le reste sera plus ludique. Le réconfort arrive bien vite, car nous arrivons sur la Corniche et son décor époustouflant. N’ayant pas le vertige, je me suis régalée ! Un sacré précipice qui nous tient en haleine, c’est incontestablement mon moment préféré. Cette sensation de frôler le vide qui nous file parfois les frissons, j’adore !

Nous arrivons ensuite dans le cœur des gorges. Place maintenant aux passerelles et ponts de singe qui donnent un côté ludique à cette balade. De quoi retombez en enfance en un rien de temps. Et je sais bande de marmailles, que vous adorez faire remuer le pont de singe quand votre compagnon est dessus ! Avouez le !

Après ce petit moment de taquinerie, nous poursuivons notre petite bonhomme de chemin en longeant la carança et ses reliefs magiques tout droit sortis d’un décor féérique. Un endroit relaxant plein de bonnes énergies afin de repartir frais comme des gardons.

La randonnée s’arrête en soi quand vous le souhaitez, mais continuez jusqu’au Pont de pierre pour y découvrir la petite cascade du Torrent Roig. Repartez ensuite sur vos pas pour retournez au parking du départ.

LES MOTS DE LA FIN

Les gorges de la Carança fait partie des randonnées les plus incontournables de notre Pays Catalan et je ne peux que vous conseiller d’y aller à votre tour. Quittez votre zone de confort et partez en quête de cette expérience magique où l’on en prend plein les mirettes. Si vous aimez les balades rafraîchissantes, je vous invite à découvrir les Gorges du Cady près de Vernet-les-Bains.