Parc National du Loch Lomond et des Trossachs

« Le voyage est une espèce de porte par où l’on sort de la réalité comme pour pénétrer dans une réalité inexplorée qui semble un rêve… » Guy de Maupassant

L’Écosse est un pays qui va déclencher en vous toutes sortes d’émotions. En effet, entre émerveillement et euphorie, chaque découverte est intense et file des frissons enchantés. Croyez moi, l’Écosse va faire travailler vos 5 sens ainsi que votre imagination. Que l’excitation commence, en découvrant le parc National du Loch Lomond et des Trossachs, une étape incontournable.

Ici, le temps joue au yoyo et nous change d’atmosphère toutes les 5 minutes pour réveiller les aventuriers qui sommeillent en nous. Par moment, la pluie fine s’abat sur nous et nous transporte dans un décor mystérieux et énigmatique. Puis, sans crier gare, les rayons de soleil apparaissent et nous plonge dans une douceur infinie, comme si nous étions emmitouflés dans une écharpe de laine. Par un coup de baguette magique, les arcs-en-ciel rentrent parfois en scène pour nous éblouir. Pas de mensonge, nous sommes bien en Écosse, entre brouillard et mystère pour un road trip inoubliable.

LE PARC NATIONAL DU LOCH LOMOND ET DES TROSSACHS

Voici une carte qui vous amène dans notre road trip à travers le parc National du Loch Lomond et des Trossachs en 5 étapes.

ÉTAPE 1 – Stirling

Pour commencer ce périple dans le parc national du Loch Lomond, direction le château de Stirling. Sachez que lors de ce road trip écossais, nous avions un budget assez restreint. Nous avons privilégié les activités gratuites, en extérieur. Donc, ne vous attendez pas à des visites historiques, car les entrées coûtent minimum 15 £ par adultes et d’autres bien plus chers.

Bien que nous n’ayons pas visiter les châteaux, nous avons malgré tout pris le temps de découvrir leurs histoires. Chaque édifice à sa propre histoire ainsi que ses propres fantômes. Certains d’entre vous diront que c’est complètement farfelus, mais d’autres comme moi, auront une imagination débordante et finiront par y croire.

Le château de Stirling, lui, possède une des légendes les plus connues d’Écosse, le fantôme de la Dame verte. Cette Dame verte était la servante de la Reine Marie Stuart. Lors d’un incendie très important, la servante lui sauva la vie, mais hantera le château à tout jamais. Certains disent l’avoir entendue et même ressentie. Si vous avez soif de légendes, vous serez servis !

Autour de ce château, vous avez la possibilité de traverser le cimetière de Stirling et de contempler l’église Sainte Croix. Les cimetières écossais ne sont pas comme en France. En effet, nous n’hésitons pas à y rentrer. Personnellement, j’ai surtout l’impression qu’à la nuit tombé, tous les morts vont se réveiller et danser toute la nuit comme dans Toy’s Story ou l’étrange noël de Mr.Jack. L’atmosphère est conviviale, accueillante en étant tout à la fois étrange.

ETAPE 2 – le château de Doune

Le Château de Doune a servi de décor lors de nombreux tournages comme Games of Thrones et Outlander. Comme je suis très spontanée dans mes voyages, j’ai malheureusement zappé ce château qui pourtant était sur ma liste. Ne faites pas comme moi, n’oubliez pas cet incontournable.

ETAPE 3 – la randonnée du Conic Hill

Temps: 3h aller/retour | Distance: 4 kilomètres.

Le sentier qui mène au sommet du Conic Hill se débute à Balmaha, un petit village chaleureux. Cette colline s’élève à 358 mètres d’altitude et offre un panorama d’exception sur le parc national du Loch Lomond et des Trossachs. Même si vous n’êtes pas expérimentés en randonnée, le défi reste facile à relever malgré le dénivelé présent.

Le Conic Hill est un des sentiers les plus emblématiques de la région, une beauté fatale à ne pas rater.

  • Pause repas: après l’effort, le réconfort, direction The Oak Tree Inn pour un fish&chips mémorable.

ETAPE 4 – Luss & Killin

Avant d’arriver à Luss, nous nous sommes arrêtés des dizaines de fois pour photographier le maximum de moments inoubliables. Nous avons d’ailleurs découvert la Duck Bay, une petite plage paradisiaque grâce à ce beau ciel bleu. Le périple continue pour atteindre Luss. Un petit village incontournable sur la côte Ouest du Loch Lomond.

Ici, nous prenons le temps de vivre en savourant chaque moment. Le beau temps était au rendez-vous et nous avons pu vivre un merveilleux spectacle de reflets. Dans le coin, n’oubliez pas de visiter l’église et son cimetière. Nous continuons ensuite en direction de Killin en longeant le Loch Lomond, mais aussi d’autres lacs comme le Loch Dochart ou le Loch Lubhair, tous aussi fascinants les uns que les autres.

Nuit à Killin

Après une courte nuit en auberge de jeunesse, nous avons choisi le Luib Hotel qui se situe en bord de route juste avant Killin. Géographiquement, vous êtes à une heure de Glen Coe, pratique pour la suite du Road-trip. Ce petit B&B coûte environ 70 euros la nuit avec petit déjeuner. Les propriétaires sont hyper chaleureux et proposent de bons repas maisons, si vous n’avez pas envie de ressortir le nez dehors. Tout est atypique aux couleurs d’Ecosse et nous étions les seuls à y dormir.

LES MOTS DE LA FIN

J’espère que vous rajouterez le parc national du Loch Lomond et des Trossachs dans votre futur itinéraire écossais, car tous ces lieux méritent une attention toute particulière. À l’heure d’aujourd’hui, sachez que je classe l’Écosse dans mes plus beaux voyages. Si vous souhaitez consulter la totalité de notre road trip en Écosse, n’hésitez pas à cliquer ici.