La Vallée des Saints, le Colorado auvergnat

« La Vallée des Saints, un spectacle de la nature captivant… »

Bienvenue à Boudes, plus précisément dans la vallée des Saints alias le Colorado auvergnat. J’ai découvert ce lieu enchanteur en fouinant sur Pinterest. Le hasard m’a amené sur l’article de la boucle voyageuse. Quand j’ai dévoré son récit, je n’avais plus qu’une envie, lever le voile sur ce spectacle de la nature et faire de cette aventure une réalité ! Nous voilà donc en route avec Marieke, pour découvrir ces cheminées de fées vêtues d’argile rouge qui s’annoncent captivantes et inoubliables.

INFOS PRATIQUES

  • La Vallée des saints se situe dans le village de vignerons, Boudes. Nous sommes dans le département du Puy-de-dôme en Auvergne.
  • Cette vallée comporte de nombreuses cheminées en argile rouge appelé cheminées de fées. Ce sont des roches qui se sont formées au cours du temps, érodés par l’eau et le vent.
  • Comment rejoindre le circuit de la vallée des Saints ? Si vous arrivés à Boudes depuis Issoires, vous aurez un parking sur votre gauche à l’entrée du village « parking de la vallée des saints » garez-vous ici. Suivez ensuite les panneaux « le sentier des cheminées de fées », l’itinéraire est toujours bien indiqué et ne vous quitte jamais.
  • La balade est courte, il faut compter environ 2 heures aller/retour, voir un peu plus si vous êtes passionnés de photographies. Nous vous conseillons avec Marieke du blog 3m travel de rajouter le village de Blesle, en Haute-Loire qui se situe à 30 minutes de route. Le combo parfait ! 

RÉCIT DE LA RANDONNÉE

Distance : 9 kilomètres| Dénivelé : 225 m | niveau : facile | durée : 2 h 30

Une fois dans le village de Boudes, vous allez tomber sur un panneau indiquant deux directions. Un itinéraire facile et un circuit complet. Nous avons choisi de suivre l’itinéraire « le circuit de la vallée des saints » sur la droite. C’est à partir de là, que l’on commence un peu de grimpette.

Une montée d’environ 15 bonnes minutes vous mènera à un carrefour avec un oratoire. Prenez à droite, toujours en direction des fameuses cheminées qui d’ailleurs, commencent déjà sérieusement à se faire désirer. Mais, gardons à l’esprit que ce lieu vaut le détour. Les oiseaux jouent quelques petites mélodies et nous font rapidement oublier notre impatience. La terre commence à devenir rougeâtre sous nos pieds et nous arrivons à un croisement qui signale deux itinéraires à emprunter.

C’est simple, il faut faire les deux ! Prenez tout d’abord la direction du Vallon des fosses, 10 minutes aller/retour. Première belle découverte, un petit canyon qui sort tout droit de nulle part. Les roches colorées transpercent la forêt pour notre plus grand étonnement.

Une jolie surprise fait son apparition, un lézard vert, l’un des plus grands d’Auvergne. C’est la première fois que j’ai l’occasion d’en croiser un, et je le trouve magnifique. Ses couleurs sont justes incroyables, rassurez-vous, il est bien sur inoffensif.

Revenez ensuite sur vos pas afin de continuer le parcours. Dans cette vallée magique, tout se marie parfaitement bien. Le ciel bleu, les terres argileuses, ce vert flamboyant… Nous capturons d’un œil affûté toutes ces cheminées charismatiques. L’Auvergne se dessine alors différemment sous nos yeux. L’espace d’un instant, nous basculons dans un autre pays comme si nous avions reçu une dose de poudre de fées…

Place maintenant aux roches arc-en-ciel, une formation géologique encore plus surprenante que les précédentes. La couleur des roches est donnée par les minéraux qu’elles contiennent après avoir subis divers degrés d’oxydation ou d’altération. Les minéraux argileux sont très diversifiés et jouent un rôle important dans ces teintes captivantes.

Nous continuons la descente jusqu’à rejoindre une clôture. Le circuit fait une boucle et nous ramène au point de départ en passant par le village de Bard. Vous pouvez aussi reprendre le même itinéraire et revenir sur vos pas si vous souhaitez profiter une dernière fois du décor. Sachez quand même que si vous faites la boucle, comme nous, vous allez tomber sur une source d’eau ferrugineuse, appelée source romaine de Bard.

Cette source, découverte en 1882 cachait 7 pièces de monnaie romaine en bronze. Incroyable, non ?

Le circuit se termine en passant à travers champs. Nous traversons dans le cœur de l’Auvergne, c’est aussi comme ça qu’on l’aime, authentique et colorée…

FINIR PAR UNE BALADE PHOTOGRAPHIQUE À BOUDES

Le village de Boudes est très petit, on fait rapidement le tour, mais c’est quand même chouette d’y faire quelques clichés.

LES MOTS DE LA FIN

La vallée des saints fait partie des nombreuses curiosités géologiques d’Auvergne. J’espère que ce récit vous apportera une dose de magie et qu’il vous donnera envie de venir découvrir cet endroit insolite. Pour découvrir la suite de mes épopées auvergnates, rendez-vous – ici