Que faire au Pays d’Albertville en hiver ?

« Du blanc profond au bleu intense, le Pays d’Albertville en hiver est une véritable toile de couleurs. Une oeuvre d’art faite d’espoir, d’aventure & de rêveries… » Laetitia

LES POINTS ESSENTIELS

Après la découverte du Pays d’Albertville en été, me voilà de retour durant la période hivernale pour y découvrir les paysages nappés de sucre glace. Et pas n’importe quel sucre glace, car là nous avons affaire à un sucre glace de haute qualité. En effet, niveau émerveillement, on touche du doigt le septième ciel. Hormis ces décors abracadabrants, je vous dévoile à travers cet article, des idées d’activités insolites pour vivre de belles et riches aventures. À vous les vacances en Pays d’Albertville hors des sentiers battus !

3 RAISONS DE SE RENDRE AU PAYS D’ALBERTVILLE EN HIVER

1- La diversité des activités

Le Pays d’Albertville en hiver est une destination aux multiples facettes. Bien que la montagne soit souvent cataloguée pour les amateurs de ski et sports d’hiver, il y en a aussi pour ceux qui apprécient le cocooning, les gourmandises et les belles découvertes. Les loisirs récréatifs sont aussi au programme comme des escape game en extérieur, évènements culturels, musées ou spas, ici l’aventure commence en grand pour toutes et tous.

2- La gastronomie savoyarde

Un voyage en Savoie passe automatiquement par la case : gastronomie. C’est automatique, comme la case départ du Monopoly, une étape que l’on ne peut pas négliger. Raclette, tartiflette, fondue ou croûte savoyarde, ces plats réchauffent nos journées hivernales, mais surtout nous réunissent autour de moments conviviaux et authentiques. Le partage, une valeur à laquelle ils tiennent comme la prunelle de leurs estomacs. Vous avez un budget réduit pour aller au restaurant ou tout simplement coincé par une pandémie ? Qu’à cela ne tienne, c’est la raclette et les spécialités fromagères qui viendront à vous, paroles de kiki.

  • Où découvrir des spécialités locales à cuisiner soi-même ? Un tas de producteurs locaux sont prêts à vous faire découvrir tous ces mets si singuliers à la Savoie, comme les Caves d’Affinage de Savoie. Cet artisan affineur en tunnel vous propose une expérience culinaire incontournable grâce à des plateaux de fromage originaux. Oubliez la raclette Richemond pour déguster la véritable raclette savoyarde. Au menu : fromage de brebis, à l’ail des ours, au safran ou encore au foin accompagné d’un bon vin et quelques feuilles de salade (pour faire joli).

3- Les paysages enneigés, un rêve blanc

Le Pays d’Albertville en hiver est semblable à un monde imaginaire. Ce qui charme nos esprits, ce sont ces paysages si singuliers marquant au fer rouge les valeurs de la liberté. Une véritable bouffée d’air et de régénération. Avec ces multitudes de grands espaces, le Pays d’Albertville est un incroyable terrain de jeu pour tous les photographes, mais aussi tous les grands enfants que nous sommes tous et toutes au fond de nous. C’est au coeur de ces paysages sauvages et puissants que vous vous perdrez et en ces temps de pandémie, rien de mieux que le grand air pour attraper toutes les bonnes ondes de notre belle France.

OU SE LOGER AU PAYS D’ALBERTVILLE EN HIVER ?

Les chalets du Val de Tamié, au pied des pistes

Les chalets du Val de Tamié se situent dans un cadre sauvage et insolite qu’on ne peut qu’apprécier et recommander. En effet, c’est l’endroit idéal pour vous poser, vous rouler dans la neige ou faire de la luge en totale liberté. Le Val de Tamié est avant toute chose, un domaine nordique où l’on peut profiter de sports d’hiver et de balades enneigés sans avoir besoin de prendre la voiture. Tout est sur place pour le bonheur des familles et des pantouflards comme moi, qui parfois ont juste envie de déconnecter sans faire la course aux découvertes.

Ce que j’ai aimé ? Les lumières au petit matin sur ces reliefs inouïs et cette ambiance emmitouflée, dont seule la Savoie a le secret. Une fois au Val de Tamié, vous n’avez plus qu’à vous laisser porter par l’instant présent et la danse des flocons.

Quelques informations pratiques

  • Les chalets du Val de Tamié sont au nombre de trois ; la belle étoile, Sambuy ou Arclosan, tous labellisés gîtes de France. Ils bénéficient d’un tarif préférentiel si vous séjournez durant 7 nuits.
  • Les hébergements sont spacieux et dotés d’une décoration sobre et élégante ainsi que d’une terrasse privative.
  • Le chalet de la belle étoile est équipé pour les personnes à mobilité réduite.
  • Pour plus d’informations, n’hésitez pas à découvrir le site internet du Val de Tamié.

Le gîte de la Tour Ramus à Conflans

Le Gîte de la Tour Ramus, c’est LE lieu incontournable de tout séjour en Pays d’Albertville. Pour tout vous dire, j’ai décidé d’y revenir à chacun de mes séjours savoyards. Il y a des lieux comme ça, qu’on n’oublie pas et que nous revenons découvrir avec toujours autant de plaisir. C’est mon deuxième passage ici, et la convivialité est toujours au coeur de cette belle escapade. Eric et Albane visent juste et savent apporter à notre séjour une touche d’émerveillement et de convivialité.

Le gîte de la Tour Ramus, c’est le carton plein. Vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin. Une excellente connexion WIFI, une vue à couper le souffle sur Albertville et ses reliefs, un excellent petit déjeuner et une décoration atypique. Sans parler de l’espace cuisine tout équipé et du confort de la literie. Un petit nid douillet, moelleux comme un chamallow.

  • Plus d’informations sur le gîte de la Tour Ramus et leurs chambres d’hôtes, sur leur site internet Au cheval Blanc.

QUE FAIRE AU PAYS D’ALBERTVILLE EN HIVER ?

1- Une randonnée raquettes avec Olivier, accompagnateur en montagne

J’ai rencontré Olivier, accompagnateur en montagne lors de notre premier séjour à Albertville aux côtés de Vai en Vadrouille. Aujourd’hui, c’est une tout autre épopée qui nous attend. En effet, nous partons en direction du Fort de la Batterie pour une sortie raquettes phénoménale (et le mot est faible). Nous démarrons cette randonnée au départ de Chantemerle, situé sur la route des hameaux, non loin d’Albertville.

Récit de la randonnée

Le Fort de la Batterie se situe sur l’épaule de la Dent de Cons, un sommet qui s’élève à 2 063 mètres. Rassurez-vous, le fort lui se situe à 1 448 mètres d’altitude sur la pointe nord du Massif des Bauges. Si je devais choisir un mot pour décrire l’ambiance de cette journée ? Le paradis blanc. En effet, les paysages étaient immaculés d’une blancheur à couper le souffle.

Heureusement qu’Olivier était à nos côtés, nous n’aurions jamais osé nous lancer seules dans ce décor. À ses côtés, nous nous sommes aventurées hors des sentiers battus en nous frayant nos propres chemins pour une ascension plus qu’idyllique. Le dénivelé était assez costaud, mais il a eu le mérite de nous réchauffer (toujours trouver les points positifs). Olivier nous motive et nous permet de garder une bonne cadence. Le sentier alterne forêt majestueuse et vues spectaculaires pour notre plus grand plaisir.

Arrivés au Fort de la Batterie, nous sommes extrêmement fières du chemin parcouru. Après deux heures de dénivelé, nous répondons enfin à l’appel de la fondue. Le Fort nous ouvre ses portes pour un moment chaleureux dans une ambiance feutrée et conviviale. C’est autour d’un vieux poêle à bois que nous écrivons ensemble ces jolis souvenirs.

  • Pourquoi partir avec un accompagnateur en montagne en randonnée ? Quand nous ne connaissons pas la haute montagne, il est parfois préférable de partir accompagné. Si vous avez la moindre hésitation, c’est la plus sage des décisions. Puis, c’est une valeur sûre pour passer des moments riches et inoubliables.

Quelques mots sur le Fort de la Batterie

Le Fort de la Batterie fait l’objet de rénovation depuis de nombreuses années et fait partie aujourd’hui d’un projet solidaire. En effet, depuis 1998, des bénévoles ont entrepris de le sauver de la ruine et souhaitent aujourd’hui y aménager un refuge partagé. Ce refuge partagé comprendrait entre autres ; un dortoir de 12 places et une salle collective permettant d’y organiser des manifestations festives et culturelles. L’accès au fort se ferait par cadenas connectés afin que l’on puisse y aller de manière autonome.

L’idée principale ? Que le fort soit accessible à toutes et tous et que les citoyens puissent s’y réunir, se rencontrer et y écrire de jolis souvenirs. Si ce projet prend forme, il deviendrait alors le premier tiers lieu montagnard à voir le jour. Si vous souhaitez que ce rêve se réalise, je vous invite à découvrir le site internet de ce fou projet savoyard.

2- Une séance de ski de fond au Val de Tamié

Le Val de Tamié est un domaine naturel situé à 900 mètres d’altitude au cœur du Parc Naturel du Massif des Bauges. Un domaine à taille humaine où l’on trouve des expériences uniques, des paysages à couper le souffle, mais aussi de la détente et surtout de la bonne humeur. Que ce soit l’été ou l’hiver, le Val de Tamié propose différentes activités allant du ski nordique à la raquette ou de belles randonnées en ski ou pédestres. Comme je vous le disais plus haut, c’est aussi une aire naturelle de camping, munis de chalets disponibles à la location.

Parlons peu, parlons bien, parlons ski de fond. Ici, se mélangent 27 kilomètres de piste pour tous les niveaux. De la verte à la bleue en passant par la rouge dont une noire de 11 kilomètres. Ce n’est pas cette dernière que nous avons choisi pour notre initiation, mais plutôt la piste bleue. Un excellent choix de notre part au vu des nombreuses chutes que nous avons splendidement réalisées.

Vous l’aurez compris nous n’avons remporté aucune médaille olympique, mais nous avons beaucoup apprécié les pistes du Val de Tamié. Agréable et ludique sans en oublier le côté chaleureux, le dosage parfait. Et puis, entre vous et moi, j’aime bien ces petits domaines chaleureux, on s’y sent comme à la maison.

Quelques informations pratiques

  • Où louer votre matériel ski de fond ? Au Val de Tamié même. Simple, pratique et efficace.
  • Pour plus d’informations sur les diverses activités proposées par le domaine, direction le site internet de la station Val de Tamié.

3- Un massage à la roulotte du masseur

La séance de ski de fond est terminé ? Ne partez pas si vite ! Direction la roulotte du masseur, le paradis de la détente et du bien-être. Sa particularité ? La roulotte est itinérante. Bien qu’elle se situe au Val de Tamié, elle se déplace partout en Savoie et Haute-Savoie pour les grands évènements.

Caroline et Marc, les gérants de cette roulotte proposent des massages intuitifs, un sauna traditionnel, des soins énergétiques, mais aussi des ateliers de relaxation et d’auto-massages. Un éventail de moments détente pour commencer ou terminer la journée sur une note positive.

Nous avons testé avec Laure, ma coéquipière de choc, le massage intuitif à l’huile. C’est un massage sur mesure qui s’adapte à nos besoins, mélange de bien-être physique, émotionnel et énergétique. Le tarif est de 60€ pour une heure de massage. Vous pouvez également choisir la petite pause bien-être allant de 10 à 30 minutes à prix tout doux.

4- Un escape game sous la neige au Fort de Tamié

Après le Fort de la Batterie, direction le Fort de Tamié, on est comme ça nous, très fort(es). Situé à proximité du Col de Tamié, le Fort de Tamié s’élève à 907 mètres d’altitude. L’été, il se transforme en parcours aventure de qualité et l’hiver, il ouvre ses portes pour un escape game sous la neige. Qu’importe la saison, il offre un large choix d’aventures et surtout une vue exceptionnelle sur les massifs environnants comme le Mont-Blanc ou le Massif des Bauges.

Dans la famille des activités insolites à faire au Pays d’Albertville en Hiver, je demande donc l’escape game en raquettes. En temps normal, j’adore les escapes game, et pouvoir le réaliser en extérieur, c’était dément. Non seulement, les paysages étaient incroyables, mais en plus le thème de l’escape game très original.

Et c’est Louise, guide de montagne qui nous attend de pied ferme pour nous accueillir dans les entrailles de ce fort. Elle nous donne tout l’attirail nécessaire pour notre parcours : raquettes, photographies, boussoles et carte. Après quelques explications, elle lance le compte à rebours ; il nous reste deux heures pour sortir saines et sauves.

Dans ce décor, nous étions comme des éléphants qui déboulent dans un magasin de porcelaine. La neige était parfaite et on était comme des folles pour résoudre nos énigmes. Nous ne savions plus où donner de la tête entre les décors enneigés et les épreuves à valider. Le temps est passé à une vitesse folle, tellement vite d’ailleurs que nous avons dû sauter quelques étapes. Nous avons tout de même résolu l’énigme avec Louise, et gardons un sublime souvenir à ses côtés.

5- Découvrir Tremplin 92 et la Halle Olympique

Ville emblématique des Jeux Olympiques, Albertville rassemble tout l’héritage des JO dans son musée Tremplin 92. Une immersion au coeur de cette époque si emblématique que je prends toujours autant de plaisir à visiter. Mais, ce dont je ne vous avais pas encore parlé, c’est de la fameuse halle olympique qui abrite entre autre ce musée, une brasserie, une patinoire en libre accès et un mur d’escalade de 17 mètres de hauteur.

La halle olympique a été construite pour accueillir les épreuves de patinage et de short track en 1992, mais aujourd’hui il est l’emblème d’Albertville. C’est un peu le pilier de l’histoire des JO et c’est aussi aujourd’hui, un lieu où l’on organise les concerts, spectacles et les grandes manifestations culturelles. La halle olympique est donc un véritable pôle économique pour le Pays d’Albertville. Nous avons eu l’honneur de visiter les lieux aux côtés de Max et Paul, passionnés de leur territoire et surtout des histoires insolites de ce lieu emblématique.

LES MOTS DE LA FIN

Ce séjour, rythmé de belles aventures et de rencontres, touche à sa fin. J’espère que vous visiterez à votre tour le Pays d’Albertville en hiver et que ce territoire vous charmera tout autant qu’il m’a charmé. Ce fut encore un immense honneur de fouler ces terres aux côtés de l’office de tourisme du Pays d’Albertville, une collaboration enrichissante pour ma carrière de baroudeuse. D’après vous, quel sera le prochain thème du séjour, le printemps ou l’automne ? À vos pronostics !