Wallace & Coeur d’Alene, deux pépites de l’Idaho

« Il semble qu’il existe dans le cerveau une zone tout à fait spécifique qu’on pourrait appeler la mémoire poétique et qui enregistre ce qui nous as charmés, ce qui nous a émus, ce qui donne à notre vie sa beauté… » Milan Kundera

Je n’entends pas souvent parler de l’Idaho, ce n’est pas un état en vogue comme la Californie ou bien l’Utah, mais quand j’ai conçu cet itinéraire Canada/Usa, ce fut une évidence. Je voulais venir dans l’Idaho à la découverte de paysages méconnus et surprenants. C’est d’ailleurs tellement peu connu, que les Américains nous ont demandé à plusieurs reprises ce qu’on foutait ici. On nous posait tout un tas de questions du genre « Pourquoi êtes vous venues vous paumez ici ? «  . Non, non, nous ne sommes pas perdues bien au contraire, nous sommes très heureuses d’être ici. Après nos mésaventures dans le Montana, nous apprécions cette convivialité qui caractérise si bien les Américains. C’est donc avec tout mon enthousiasme que je vais vous parler de l’Idaho, de cet état qui a eu le pouvoir de nous captiver.

CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR L’IDAHO

  • Son surnom est l’État-Joyau.
  • Nous sommes situés entre l’Etat de Washington et le Montana avec également comme frontière la Colombie Britannique et  l’Utah qui lui vole d’ailleurs souvent la vedette.
  • L’Idaho déborde de paysages divers et variés. Il existe exactement 31 routes touristiques à ne pas manquer où l’on zigzague entre de magnifiques sommets, des plaines, des canyons et des lacs vert émeraude.
  • À l’époque, l’Idaho était surtout connu pour ses richesses minières, mais à l’heure actuelle l’économie repose plutôt sur l’agriculture et le tourisme. Nous pensons que ce pays n’est pas très touristique et pourtant beaucoup d’Américains partent en vacances ici. Vous ne croiserez que très peu de Français, voire pas du tout.
  • Il existe 5 réserves indiennes répertoriées dans l’Idaho. La réserve indienne de Nez Percé est la 12 ème plus peuplée du pays.

LES ROUTES AUX PAYSAGES PHOTOGÉNIQUES

Premières claques visuelles : les longues routes de l’Idaho. Tantôt désertiques, tantôt animées, elles savent nous apporter de belles surprises. Des fermes où planent mille et un secrets, des villes historiques, des havres de paix… Chaque bout de route possède son lot d’aventures. Voici quelques clichés qui vous feront voyager avec moi sur ces routes énigmatiques …

L’Amérique dans toute sa splendeur… 

Wallace , mon coup de cœur

Le Centre de l’Univers… 

Ce qu’il faut savoir sur Wallace
  • Nous sommes dans le Nord de l’Idaho.
  • Wallace est considéré comme étant le centre de l’Univers depuis 2004. Une plaque incrustée dans le sol de la ville indique l’emplacement exact du centre de l’univers. Les habitants fêtent cet événement chaque année.
  • La ville est connue depuis longtemps comme la capitale mondiale de l’argent avec 1,2 milliard d’onces d’argent produites dans le comté de Shoshone depuis 1884. Elle est la ville minière la plus riche qui existe encore de nos jours.
  • Elle est la dernière ville entièrement inscrite au registre national des lieux historiques. Ce qui en fait une découverte complètement insolite.
  • Des scènes du film Le Pic de Dante ont été tournées ici à Wallace et dans ses environs.
Balade photogénique à travers les ruelles de Wallace

À peine un pied posé à Wallace que nous sommes déjà surprises par le décor qui nous entoure. Vieilles enseignes, murs en briques, détails photogéniques.. Nous sommes plongées dans une autre époque comme si nous avions pris une machine à remonter le temps…

Wallace est une ville qui garde toute son authenticité. C’est ça que j’ai aimé… Ces rues aux bâtiments chargés d’histoire et de détails. Clairement, j’ai l’impression de tourner un film dont je suis le personnage principal…

Nous flânons dans les nombreuses boutiques d’antiquaires à la rencontre d’une Amérique qu’on aurait aimé connaître. Une Amérique imaginaire, traditionnelle et conservatrice, loin des buildings et des excès de consommation. Notre regard s’arrête ensuite devant une devanture qui attise notre curiosité, The oasis.

Après quelques recherches approfondies, nous découvrons en réalité que ce magasin est un musée et plus précisément une ancienne maison close. Les propriétaires proposent des visites guidées qui racontent l’histoire de ce lieu atypique et sur un Wallace méconnu aux yeux de tous. Nous n’avons malheureusement pas pu y aller, car c’était fermé lors de notre passage. Nous continuons donc notre flânerie à travers les ruelles pour dégoter d’autres belles surprises…

Au fil de la visite et de nos pensées, Wallace se révèle être passionnante et insolite. Elle ne nous laisse pas indifférente et marque à jamais notre esprit d’une empreinte indélébile. Nous avons eu l’impression de changer d’identité tel un acteur de cinéma. Une belle parenthèse que je vous conseille d’aller vivre un jour si vous partez dans l’Idaho. Je suis sûre que vous repartirez déboussolés de cette découverte.

Cœur d’Alene, petit paradis de calme & de sérénité

Ce qu’il faut savoir sur Coeur d’Alene
  • Coeur d’Alene est une ville de l’Idaho situé à 77 kilomètres de Wallace.
  • Son lac qui porte le même nom est classé parmi les cinq plus beaux lacs du monde par le magazine National Geographic.
  • La ville de Coeur d’Alene a été constituée en 1887. Les premiers visiteurs ont trouvé le lac Coeur d’Alene comme l’un des plus beaux lacs du pays. Comme je les comprends…
  • Coeur d’Alene est également le nom d’une tribu amérindienne qui à l’heure d’aujourd’hui compte environ 2 000 membres dans sa communauté.
Le lac Coeur d’Alene, reflet de notre sérénité

Le lac Coeur d’Alene s’étend sur 37 kilomètres. On peut y faire du bateau ou bien suivre une piste goudronnée en vélo appelée Centennial Trail. Il permet de visiter le lac sous toutes ses coutures, mais aussi de longer la rivière Spokane, très connue ici. Un trajet GPS de 14.6 kilomètres permet de découvrir cette piste super agréable si vous avez un peu de temps devant vous. Ce qu’on a beaucoup apprécié ici, c’est la promenade sur le port de plaisance. Un lieu plein de sérénité où l’on peut profiter d’un magnifique coucher de soleil. Il se dégage ici tellement d’énergies positives qu’on oublie tout en l’espace de quelques secondes. Nous vivons pleinement le moment présent.

Coeur d’Alene, liberté et hospitalité…

La ville de Coeur d’Alene est super agréable. On y retrouve quelques boutiques souvenirs, des petits bars ultra cosy au style 100% américain, du street-art et tout plein de détails qui nous confirme que ce lieu a un côté très insolite. Une ville où flotte un air de liberté. Un endroit spécial qui nous fait nous sentir sur un petit nuage.

Dormir dans une maison américaine digne de nos séries préférés

C’est ici aux alentours de Coeur d’Alene que nous avons vécu une expérience incroyable, celle de dormir dans une maison américaine. Et comme vous pouvez le voir, nous n’avons pas choisi la plus petite des maisons puisqu’ici, c’est plutôt la folie des grandeurs !!!! Le genre de maisons qu’on ne visite qu’une fois dans sa vie. J’ai même l’impression de voir une des fameuses maisons de l’émission Les Maçons du Cœur. C’est absolument dingue, ALLÔ LA TERRE, je suis dans une série américaine !

Quand nous rentrons dans ce manoir des temps modernes, telles des petites fourmis, nous sommes bouche bée de la décoration intérieure. Je vais sûrement me réveiller, car je me crois clairement dans un rêve. Entre décoration d’Halloween, balancelle au soleil et grands espaces, nous en prenons plein la vue. Y a pas à dire, les Américains ont un sacré talent pour nous vendre du rêve et nous accueillir avec classe. Les propriétaires vivent ici depuis très longtemps et louent quelques chambres pour accueillir les voyageurs comme nous, en quête de dépaysement. Nous avons le droit de profiter des lieux et de le visiter comme bon nous semble. L’accueil est chaleureux, et toute la famille est là pour qu’on ne manque de rien.

  • Pour vivre cette belle expérience, c’est ici que ça se passe – Coeur de Lion BNB – La nuitée nous a coûté environ 50 euros pour 3 personnes avec un petit-déjeuner très, très copieux. D’ailleurs, signalez bien PETITE PORTION ! Les Américains ont tendance à oublier que nous avons pas le même estomac qu’eux au petit matin 😆

LES MOTS DE FIN

Nous n’avons vu qu’une infime partie de ce que peut nous offrir l’Idaho, mais croyez moi nous sommes déjà sous le charme. Cet état a su nous surprendre et nous donner envie de revenir. Ses couleurs automnales, sa sérénité, ses habitants adorables, tout était synonyme de convivialité. Un lieu où l’on ne peut écrire que de belles histoires. Si vous avez aimé cet article, alors je vous conseille fortement de lire l’article de Sundaystorm qui parle des trésors de l’Idaho. Elle vous donne plein de jolies idées supplémentaires pour visiter l’Idaho.

Share: