Visiter Phuket, la plus grande île de Thaïlande

“Ces rares instants où l’on est heureux de partout …“ Jules Renard

Nous voici plongés en Thaïlande, pour visiter Phuket et vivre un road trip inoubliable entourés de personnes attachantes, de lieux cultes et de paysages à couper le souffle. Un voyage qui a marqué mon esprit de bonnes ondes, car là-bas, nous apprenons à lâcher prise et oublions le quotidien le temps d’une parenthèse enchantée. Quand on part en Thaïlande, notamment à Phuket, il faut s’attendre à être émerveillé, mais aussi à être confronté au tourisme plus qu’ailleurs en Asie. Soyez rassurés, il existe malgré tout des coins secrets et bien cachés. Quoi qu’il arrive, rien n’entravera ma bonne humeur, touristes ou pas, Phuket tu m’as conquise !

CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR PHUKET

  • Niveau formalités, le visa est obligatoire seulement pour les séjours de plus de 30 jours.
  • Phuket est la plus grande île de Thaïlande et se divise en trois circonscriptions; Mueang Phuket, Kathu, Thalang.
  • Le moyen le plus rapide de rejoindre Phuket depuis Bangkok est l’avion, mais il existe aussi des bus et des trains qui s’y rendent très régulièrement.
  • Comme dans tous les pays d’Asie, la vie est peu chère et tout est accessible. Il faut malgré tout négocier, car les habitants sont confrontés au tourisme et ont maintenant la fâcheuse tendance à gonfler les prix. Je ne sais pas vous, mais moi, je ne suis pas une spécialiste en la matière et je me sens vite mal à l’aise. Je pense ne pas être la seule dans cette situation, alors si vous avez des conseils à me filer, je suis preneuse pour mes prochains voyages.
  • Visiter Phuket, c’est vivre de plages idylliques, de cocktails & de liberté.
  • La Thaïlande est connu comme étant le pays du sourire, et je confirme cette jolie rumeur.
  • La devise locale est le Baht. 1 € équivaut environ à 35 baht. Une bouteille d’eau vous coûtera environ 15 baht soit 0.45 centimes. Un repas peut vous coûter 5 € et une chambre d’hôtel classique avec piscine, 25 € pour deux personnes.
  • Quand partir à Phuket ? la meilleure saison est de Novembre à Avril. Personnellement, j’y suis partie fin mars/début avril pour pouvoir assister à Songkran, le nouvel an bouddhique très fêté en Thaïlande.
  • À Phuket, la nourriture est très variée. On y trouve le fameux Pad Thaï, des nouilles de riz sautées au Wok avec des épices, le plus souvent mélangés avec des crevettes. Des fruits à volonté, des excellents crabes et poissons grillés. Mais je crois que mon coup de cœur est pour l’ananas fourré au riz et au poulet. Les amateurs de sucré/salé seront aux anges.

PREMIÈRE DÉCOUVERTE : KATA BEACH

Kata Beach est notre toute première étape. Cette plage se trouve sur la côte Ouest de Phuket, près de Kata village. Les paysages annoncent la couleur sur le reste du séjour. Pirogues colorées, sable blanc et cocotiers, le dépaysement est là, plus que jamais. Tôt le matin, c’est le moment le plus agréable de la journée, alors soyez l’oiseau matinal. N’oubliez pas d’être un peu festifs aussi, car les soirées sont très animées et chaleureuses.

  • Pour se loger à Kata Beach, nous avons choisi l’hôtel Kata Country House. Le personnel est très serviable et vous aurez en prime de jolies chambres ainsi qu’une piscine.

LES ÎLES SIMILAN, OÙ COMMENT VISITER PHUKET EN BAVANT

Les Îles Similan est un archipel situé dans la mer d’Andaman, tout droit sorti d’un rêve. Ce parc national se visite uniquement de novembre à mai. Au programme de cette journée d’excursion; snorkeling, visite des îles, repas typiquement thaïlandais, balades et flâneries. Le décor est clairement époustouflant, et fait partie des plages les plus belles que j’ai vu de ma vie. Une eau turquoise à couper le souffle ! Il est même possible lors de la séance de plongée, de voir des tortues si vous êtes chanceux, cela n’a malheureusement pas été notre cas.

  • Pour accéder aux îles Similan, il faut se rendre à Ban Thap Lamu très tôt le matin. On saute dans un speed boat et une heure plus tard, vous découvrirez ce paradis.

LE TEMPLE WAT CHALONG

De la couleur, de la sérénité et de la relaxation, bienvenue à Wat Chalong, le temple le plus important de Phuket.  Il se situe au cœur de Mueang Phuket District. On y découvre les rites et les différents cultes des Thaïlandais. Ouvrez bien vos écoutilles, car vous allez entendre durant cette balade, des explosions provenant d’une sorte de gros four. J’ai appris bien plus tard grâce à Internet, que ce sont des pétards que les Thaïs lanceraient à l’intérieur pour montrer leur gratitude lorsqu’un vœu se réalise. J’aime cette ambiance sereine et tranquille qui se dégage de tous ces lieux sacrés, un véritable dépaysement.

VISITER PHUKET, LE BIG BUDDHA INCONTOURNABLE

Imaginez un grand bouddha perché au sommet d’une colline qui surplombe toute la province de Phuket… Cela éveille votre curiosité ? Alors suivez-moi !

Sachez tout d’abord que ce bouddha est le plus grand de Thaïlande. Il se situe entre Kata et Chalong et surveille toute cette merveilleuse province. En plus d’être époustouflant, il offre également une magnifique vue et nous fait partir à la rencontre des moines. C’est la première fois que j’en rencontre, j’en étais presque émue. Tout autour du grand Bouddha, vous trouverez des milliers de cloches suspendues. Si vous en achetez une, l’argent est récolté pour l’entretien du site, une belle contribution. Inscrivez un message ou un vœu et accrochez le ensuite parmi les autres et le tour est joué !

  • IMPORTANT : il y a énormément de singes sur ce site, alors ne laissez rien traîner, car ils sont à l’affût du moindre objet ou nourriture que vous pourrez laisser. Ce ne sont pas des humains, et à force de leur donner des gourmandises par ci, par là, leur vraie nature change, et c’est un phénomène qui s’empire au fil du temps. Respectez-les, et respectez l’environnement.

L’inoubliable et imposant Big Bouddha … 

RAWAI, PETIT TRÉSOR AU SUD DE PHUKET

Visiter Phuket, c’est se rendre à Rawai qui se situe sur toute la partie sud de l’île. Cet endroit fait partie des plus agréables de la province et propose un large choix d’activités et de paysages surprenants. Une fois encore, les plages paradisiaques sont au rendez-vous, coup de cœur pour Laemka, Ao Sane et Yanui Beach.

  • Quelle île peut-on visiter depuis Rawai ? Ayant ratées notre excursion à James Bond Island, nous nous sommes rabattues sur Coral Island, une île qui se rejoint facilement depuis Rawai. Ce petit havre de paix (ça doit faire 10 fois que j’utilise ce mot, j’en suis désolé, mais la Thaïlande, c’est le paradis) est l’endroit idéal pour déguster de bons petits plats, se tourner les pouces et faire un peu de snorkeling. Une matinée 100% détente qui ne se refuse pas.
  • Où se loger à Rawai ? Nous avons logé au Thai Palace Rawai. Des petits bungalows ultra adorables et un décor d’exception. La piscine et le personnel charmant font le plus de cet hôtel.

VISITER PHUKET, C’EST AUSSI…

  • Prendre des tuks-tuks pour découvrir tous les recoins de l’île. C’est de loin, mon activité préférée en Asie. Comme quoi, il en faut peu pour être heureux. Quoi que les pirogues, c’est pas mal aussi !
  • Rencontrer des personnes attachantes qui nous marquerons à jamais. Chaleureux & souriants, ils ont une liste de qualités interminable.
  • Se faire masser à moindre coût. Pour le tout premier massage en terre asiatique, je suis restée soft en choisissant seulement les pieds et les mains. Finalement, le massage a débordé jusqu’aux cuisses et jusqu’au dos. On peut dire qu’ils sont pas radins, et qu’en France, ça ne débordera jamais.
  • Faire des balades en Quad qui vous amèneront vers des paysages incroyables. Les guides sont serviables et se plient toujours en quatre pour vous faire plaisir. Par exemple, ils s’arrêteront en plein milieu du chemin pour vous cueillir des noix de coco.
  • Flâner dans la capitale, Mueang Phuket District et ses ruelles qui me rappellent mon voyage à Cuba. J’ai adoré ce côté délabré et très accueillant.

LES MOTS DE LA FIN

Bien que Phuket soit devenue une destination très prisée, elle n’en reste pas moins inoubliable. Cette province riche en couleurs et en sourires n’est pas prête de s’effacer de mon esprit. Je ne regrette pas d’avoir choisi cette région, qui maintenant, me donne envie d’aller découvrir le reste de la Thaïlande. L’Asie est un continent qui nous rend terriblement vivant, alors partez vous aussi visiter Phuket et ramenez plein de jolis souvenirs.