10 jours en Guadeloupe, la perle des Caraïbes

“Sur la plage, les yeux fermés, sous la caresse du soleil, comme on se rappelle bien. Comme on se glisse magiquement dans le souvenir. Dans ce bonheur … » Marie Suzin

La Guadeloupe, c’est mon tout premier voyage, celui qui m’a donné goût à la découverte. Nous avons passé 10 jours entre filles chez Mimi, un très bon ami qui habite la Guadeloupe depuis sa plus tendre enfance. Il nous a hébergé et chouchouté comme personne. Non seulement, il a été d’une incroyable générosité, mais en plus, il nous a concocté un road-trip inoubliable. En effet, nous avons sillonné la grande et basse terre afin de découvrir les plus beaux coins de l’île. Au programme de ces 10 jours en Guadeloupe, des paysages qui sortent tout droit d’un songe, des plages paradisiaques et surtout des moments de convivialité qu’on ne vit qu’une fois dans sa vie. 

CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR LA GUADELOUPE

  • La Guadeloupe est divisée en deux parties. Il y a la Grande Terre et la Basse terre, ainsi que trois îles : la Désirade, Marie Galante et les Saintes. Nous avons consacré ces 10 jours à la Grande et Basse terre. 
  • L’île de la Guadeloupe, vue du ciel, à la forme d’un Papillon. Et ça, c’est trop mignon !
  • Afin de visiter la Guadeloupe comme il se doit, il est préférable de louer une voiture. En effet, c’est le meilleur moyen pour se mouvoir.
  • La Guadeloupe est environ 300 fois plus petite que la France.
  • Pas besoin de visa, votre passeport ou votre carte d’identité en cours de validité sera suffisante (pour les ressortissants de l’Union Européenne)
  • Quand partir ? La meilleure période pour partir en Guadeloupe est de décembre à avril.
  • Vous allez faire une overdose de colombo de poulet. Mon plat favori, quel délice ! Vos papilles vont danser la Salsa, tout est succulent.
  • Que mettre dans sa valise ? Tous types de vêtements. Il peut faire plus frais le soir, et surtout en basse terre, car la zone est très humide. Pensez à vous équipez contre la pluie.
  • Du Rhum tu boiras, saoule parfois, tu finiras.

À LA DÉCOUVERTE DE LA GRANDE TERRE

Voici une petite carte qui regroupe les endroits par lesquels nous sommes passées.

LE GOSIER

Pour ces 10 jours en Guadeloupe, nous étions logées à le Gosier, la troisième ville la plus peuplée de l’île. J’ai beaucoup aimé cet endroit pour son côté vivant et sa bonne ambiance. 

L’îlot du Gosier, une étape incontournable

Le gosier possède un îlot qui mesure un kilomètre de large. Nous pouvons y accéder par le biais d’un petit bateau ou à la nage pour les plus sportifs. Cette petite île est un espace naturel protégé où l’on peut observer une jolie vue sur Gosier depuis son phare. C’est également l’endroit idéal pour bronzer, manger des noix de coco et se baigner dans une eau translucide. Bienvenue au Paradis. 

  • Pour passer une soirée conviviale et chaleureuse sur Gosier, je vous conseille le bar Chez Peyo.

LES PLAGES PARADISIAQUES DE LA GRANDE TERRE

Parlons peu, parlons bien, découvrons les plages de la Grande Terre. Personnellement si je suis venue 10 jours en Guadeloupe, c’est pour en prendre plein la rétine et mourir de sable blanc et de crustacés.

  • La plage Saint-François. Premier coup de cœur, on ne peut qu’apprécier cette belle découverte proche d’ailleurs d’un petit restaurant « Chez Honoré » où l’on peut déguster un excellent poisson grillé.
  • La plage de Sainte-Anne. Celle-ci est très prisée. Il faut s’y rendre tôt le matin pour en profiter au maximum. Elle est très touristique, certes, mais elle est SUBLIME ! D’ailleurs vous rencontrerez ici, nos amis les Iguanes, toujours prêts à squatter notre serviette dès qu’on va à l’eau.
  • La plage grande anse des Salines. Pour un petit plouf après la balade de la pointe des Châteaux. Ça mange pas de pain.  
  • Le moule. Pour son côté paradisiaque et authentique. 

LA GRANDE TERRE, C’EST AUSSI

  • Le marché de Sainte-Anne. Un endroit convivial et local comme j’apprécie tant en voyage. 
  • La pointe des Châteaux. Montez à la Grand croix qui se trouve au sommet de la pointe des châteaux. De là-haut, vous aurez droit à une vue magnifique sur toute la Guadeloupe. Un des plus beaux endroits de l’île.
  • La pointe de la Grande Vigie. Ce sont des falaises calcaires qui mesurent 80 mètres de hauteur. Un sentier randonnée de 30 minutes vous permettra d’explorer les environs.
  • Le lagon de la porte de l’Enfer. Un joli coin proche de la Grande Vigie, pour une pause baignade hors des sentiers battus. 
  • Se mater un match de Rugby. Oui, car en Guadeloupe, il existe le tournoi des Antilles. Si vous y allez pendant cette période, je vous conseille de partir y jeter un œil. 

À LA DÉCOUVERTE DE LA BASSE TERRE

Direction, la Basse Terre. Nous changeons d’ambiance, car ici les paysages sont totalement différents de la Grande terre. Plus volcaniques, plus bruts et plus sauvages. Nous avons l’impression de changer d’île, grâce à cette grande diversité de paysages.  

LES PLAGES PARADISIAQUES DE LA BASSE TERRE

  • La plage de Cluny à Sainte-Rose. Soyez vigilants, la baignade peut s’avérer risquée, les jours de vent. Mais le décor est à couper le souffle. Le sable ici est plutôt rosé contrairement aux plages de la Grande Terre, très blanc. 
  • La plage de Malendure à Bouillante. Ici, c’est carrément le sable noir. Elle est située à un kilomètre de la réserve Cousteau pour les fans de plongée sous marine. 
  • La plage de Grande anse. Pitié, laissez-moi ici et ne venez plus jamais me rechercher. 

LE PARC NATIONAL DE GUADELOUPE

Ce parc national regorge de véritables trésors. Randonnées, cascades et volcans, vous trouverez un large choix de paysages incontournables. Avant de vous y aventurer, sachez que l’environnement est très humide. Il peut faire un temps superbe à Gosier, puis quand vous arrivez ici, une grosse averse peut s’abattre sur vous. Équipez-vous pour toutes les circonstances. 

Que voir dans le parc national de Guadeloupe ?

  • Le Volcan de la Soufrière. 
  • La route de la traversée (D23). Elle est la seule route qui traverse la foret tropicale, soit 17 kilomètres dans un décor digne des plus grands films d’aventure.
  • Niveau cascades et randonnées, il y a de quoi faire et pour tous les niveaux. Vous avez le Bassin Paradise en 15 minutes de marche où bien les Chutes du Carbet. Ces dernières se trouvent parmi les plus belles des petites Antilles.
  • La réserve Cousteau. L’endroit idéal pour faire de la plongée sous-marine. Pour ma part, c’était le baptême! Et je l’ai eu haut la main malgré quelques petits problèmes d’oreille interne. Une expérience à ne pas manquer. 

LES MOTS DE LA FIN

Une fois de retour en France, j’avais du mal à réaliser tout ce que j’avais vécu ici. En effet, j’ai l’impression d’avoir vécu un rêve éveillé, pourtant tous ces moments étaient bel et bien réels. Ce voyage date de 2013, il m’est difficile de tout retranscrire, mais je me souviens d’une chose, celle d’avoir vécu un rêve. Grâce à Mimi, je me suis laissée porter par le temps. Une des rares fois, d’ailleurs, où j’ai vraiment pu lâcher prise. À travers cet article, je tiens à faire véhiculer une Guadeloupe qui a le cœur sur la main, une Guadeloupe aux paysages merveilleux et d’une douceur sans fin. Nous avons une chance folle de posséder ces régions d’Outre mer, alors profitons-en !