Le Pic Marbet au départ de Finestret

« Être heureux, c’est décider de voir de la magie dans votre vie et en créer davantage… » 

Parce que rien ne vaut la marche pour découvrir notre territoire, je vous propose une idée de randonnée en Pyrénées-Orientales : le Pic Marbet qui culmine à 726 mètres d’altitude. Cet itinéraire ne fait pas partie des plus célèbres du département pourtant il offre une très belle vue sur la vallée de la Baronnie, le lac de Vinca, le Canigo et les villages de la vallée de la Têt. De quoi vous ressourcer au cœur du Conflent tout en sortant des sentiers battus.

INFORMATIONS PRATIQUES SUR LE PIC MARBET

  • Le sentier débute au parking du village de Finestret (il se situe à l’entrée du village sur la droite). Une fois garé, sortez du parking et dirigez-vous sur votre gauche. Quelques mètres plus loin, vous tomberez sur le panneau qui indique le « Pic Marbet ». 
  • L’itinéraire n’est pas une boucle.
  • Afin de partir à point, munissez-vous du PDF de randonnée ou du tracé GPX sur le site Tourisme Canigo Conflent.
  • Cette randonnée semi-ombragée peut se réaliser en période estivale. Soyez munis de bonnes chaussures ainsi que d’une ou plusieurs gourdes d’eau.
  • Merci de respecter l’environnement et de ramasser vos déchets.

RÉCIT DE LA RANDONNÉE AU PIC MARBET

Distance : 7 kilomètres / Temps : 2h30 / Dénivelé : 420 mètres / Niveau : Moyen

Le sentier commence en douceur avec une jolie vue sur le village de Finestret et ces cerisiers en fleurs si emblématiques. L’itinéraire est correctement balisé, aucune difficulté n’a été rencontrée. J’ai classé cette randonnée comme étant « moyenne », car le dénivelé n’est quand même pas de tout repos. Les pauses photographie pour reprendre son souffle ne se font pas prier.

Ce chemin sculpté d’ajoncs et de jolis chênes-lièges vous ouvre le champs des possibles ; nous sommes bien au paradis des marcheurs. Un tableau naturel qui est une véritable source d’inspiration. Inutile de faire des kilomètres pour faire les plus belles découvertes, n’est-ce pas ? Outre sa flore d’exception, nous croisons sur notre passage quelques orris (cabanes en pierres sèches typiques) qui témoignent du haut passé pastoral de la vallée.

La plus grande portion de cette randonnée se passe en sous-bois, mais la dernière partie du sentier offre de jolis points de vue et de beaux spots pour pique-niquer. Toujours s’offrir une parenthèse gourmande quand on part en randonnée.

Au sommet du Pic Marbet

Faites attention, le Pic Marbet peut passer inaperçu. En effet, il se distingue seulement par un petit panneau en bois (voir la photo ci-dessus). Une fois arrivé, le spectacle est grandiose. Nous profitons d’une vue incontournable sur les villages de la Baronnie, le Puig de les Feixes et les villages de la vallée de la Têt. N’oublions pas notre petit Canigo qui une fois de plus veille sur nous.

Cette randonnée n’est pas une boucle, pour revenir au point de départ, il faut emprunter le même itinéraire. Néanmoins, vous pouvez quand même continuer le sentier si vous êtes d’humeur curieuse comme moi et vous trouverez de jolis trésors.

Vous souhaitez une randonnée plus difficile ?

Pour ceux qui souhaitent réaliser une randonnée plus longue, il existe une boucle qui rejoint le village de Baillestavy en passant par le Pic Marbet. Comptez environ 6 heures et 600 mètres de dénivelé. Pour plus d’informations, procurez vous le PDF sur le site randos-Vernet-les-Bains.

Belle randonnée à toutes et à tous !