La Réserve Naturelle de Jujols

« Chut… La nature a quelque chose à nous raconter … »

Aujourd’hui, je vous amène dans les beaux paysages de la Réserve Naturelle de Jujols. Direction le Conflent pour découvrir Jujols, un village de 45 habitants qui se situe à plus de 900 mètres d’altitude. Je vous laisse imaginer la kiki tranquillité qui règne ici. Nous serions d’ailleurs prêts à tout quitter pour y construire un petit nid douillet. Mais attendant que nos rêves deviennent réalité, partons randonner sur le sentier découverte de la Réserve Naturelle appelé, le Balcon du Canigou. En effet, tout le long de la balade il nous observe, tel un pilier de notre belle région.

CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR LA RÉSERVE NATURELLE DE JUJOLS

  • C’est à Jujols, qu’on retrouve l’incontournable Fenêtre du Canigou.
  • Pour vous munir du PDF de la randonnée, cliquez ici. Il se récupère aussi directement à l’office de tourisme pour la maudite somme d’un euro.
  • Si vous souhaitez réaliser ce sentier en plein été, il faut impérativement y allez tôt le matin. Le sentier n’est que partiellement ombragé et en plein été, vous risquez de rôtir et finir à la broche.

SENTIER DÉCOUVERTE DE LA RÉSERVE NATURELLE

Temps: 3h10 aller/retour | Dénivelé: 500 mètres | Distance: 8 kilomètres | Niveau: facile

Nous commençons le sentier en traversant le village. Si vous êtes venus chercher de l’authenticité, vous allez être servis. Petites maisons en pierre, volets colorés et détails originaux, nous faisons un vrai shooting photo du village.

Nous partons ensuite en direction de la fontaine la plus connue de Jujols. L’eau est fraîche et potable pour notre plus grand plaisir. C’est donc ici, après ce cul sec désaltérant, que l’on démarre les choses sérieuses.

Nous attaquons le sentier au milieu d’une faune et d’une flore qui se marient incroyablement bien. Fougères verdoyantes, rapaces et petites fleurs colorées, tout est là pour nous émerveiller avec simplicité. Pas besoin d’artifices à Jujols, un rien nous épate. Le calme olympien qui flotte ici, nous ferait presque oublier les dénivelés. Nous travaillons notre cardio, mais rien de bien difficile au point de craquer psychologiquement si ça peut vous rassurer. Vous avez tout à fait le droit de faire quelques pauses, avec tous ces beaux points de vue, c’est même largement conseillé.

Au bout d’une bonne heure de marche sous l’œil de notre mythique Canigó, nous arrivons sur une piste qui mène à Joncet. Faites attention de ne pas rater le virage en épingle sur votre gauche. Rassurez vous tout est bien balisé, mais il est préférable de garder l’œil ouvert. Dans cette portion, nous traversons dans les bois, bien au frais en renouant avec la nature et ses trésors. Continuez le sentier jusqu’à rejoindre un panneau indiquant le Roc de la Costa à 100 mètres. Prenez cette direction, car le point de vue est incroyable, surement le plus beau spot de la randonnée.

Une fois que vous avez réalisé vos plus beaux clichés, continuez votre petit bonhomme de chemin en suivant le balisage jaune. Le Canigó ne nous quitte toujours pas des yeux et répond toujours présent. Tout doucement, nous redescendons en direction du village en passant devant une petite réserve d’eau naturelle.

LES MOTS DE LA FIN

Marcher au milieu d’un si beau décor me laisse toujours sans voix. Dès que je reprends mes esprits, je me transforme en conteuse pour vous partager toutes ces belles découvertes. Filez vous aussi créer votre propre histoire dans notre beau Conflent, qui sans aucun doute, est une vraie source d’inspiration.