Visiter Stockholm en hiver

"Chaque ville nous reflète, nous révèle. Parfois, elle nous montre déjà ce que nous serons. Parfois aussi, elle nous demande de ne pas oublier ce que nous avons été..." Colette Fellous

LES POINTS ESSENTIELS

Oui, nous sommes un peu sadomasochistes sur les bords, nous partons visiter Stockholm en hiver, sous la neige. Même pas peur de nous peler les genoux ! Je sais que tout le monde n’est pas adepte des capitales sous la neige, mais j’avoue y trouver un certain plaisir, une pointe de magie supplémentaire. Faut dire que mon barbu, lui ça l’emballe plus avec la neige que sans. Nous prenons donc tout notre attirail anti-froid pas du tout sexy, pour affronter la Suède et sa belle grosse neige poudreuse. Je vous donne froid ? Vous me prenez pour une grande malade ? Qu’importe la réponse, emmitouflez-vous, prenez un chocolat chaud et de partez visiter Stockholm avec Kiki !

VISITER STOCKHOLM, CE QU’IL FAUT SAVOIR

  • Stockholm est la capitale de la Suède. Elle est située sur un archipel de la mer Baltique qui comprend 14 îles d’où son surnom de Venise du Nord.
  • La monnaie en Suède est le SEK (couronne suédoise). 104 SEK équivaut environ à 10 euros.
  • Comment rejoindre Stockholm depuis l’aéroport de Skavta ? Cet aéroport est réservé à la compagnie low-cost Ryanair. Il faut compter environ 80 minutes de trajet pour rejoindre la gare centrale de Stockholm. Le billet adulte coûte dans les 26 euros aller/retour et l’arrêt se trouve juste devant l’aéroport. Suivez le panneau Flygbussarna. Il est possible d’acheter votre billet en ligne sur leur site internet Flygbussarna. Le bus part environ 20-30 minutes après les heures d’arrivées réelles des vols. Du coup, si vous avez du retard ou que vous arrivez très tard comme nous à minuit, le bus attend les derniers voyageurs.
  • Si vous arrivez tard le soir sur Stockholm, pensez à prendre un logement dans le cœur de ville pour éviter d’être ennuyés avec les transports qui sont réduits à cette heure-ci.
  • Il ne faut pas repartir de Stockholm sans avoir goûté aux fameuses boulettes de viandes Suédoises, à la confiture d’airelles, au Knäckelbröd (pain croquant suédois) & au saumon gravlax (saumon frais mariné à l’aneth). Les spécialités suédoises sont nombreuses et variées pour le plaisir de tous!

    QUEL BUDGET PRÉVOIR POUR VISITER STOCKHOLM EN HIVER ?

Les Pays Scandinaves sont réputés pour avoir un coût de la vie élevé. En effet, ce n’est pas accessible à tous les budgets, mais il est quand même possible de s’en sortir sans y laisser un rein. Voici donc nos dépenses détaillées :
  • Logement: 140 euros les 3 nuits pour deux personnes. Ce qui fait un total de 23 euros la nuit par personne.
  • Restaurants: Nous avons mangé aux restaurants seulement deux midis. La facture s’élève à 109 euros pour deux. Pour le reste du séjour, nous faisions à manger à l’appartement, petit déjeuner et repas du soir. Niveau courses : nous avons dépensé 40 euros.
  • Activités: nous n’avons pas fait d’activités. Nous avons préféré nous concentrer sur la visite de la ville. Faut dire aussi que le parc d’attraction que nous voulions faire était fermé en Janvier, ça aide !
  • Billets d’avion: 75 euros aller/retour pour deux personnes. Billets trouvés lors du Black Friday Ryanair.
  • Transports: C’est ce qui nous a coûté le plus cher dans tout le séjour. Il faut tout d’abord compter, l’aller/retour à l’aéroport Skavta 53 euros pour deux. Le billet de métro, quant à lui, vaut 4€30 les 75 minutes. Vu que nous prenions les transports en commun pour rejoindre notre logement, nous avons compté un total de 100 euros de transport.

Au total, nous avons dépensé : 464 euros

Soit 232 euros par personne tout compris. Ce qui reste je pense assez raisonnable.

COMMENT SE DÉPLACER POUR VISITER STOCKHOLM EN HIVER ?

Pour se déplacer dans Stockholm, le meilleur moyen reste la marche ou le vélo, mais le vélo en hiver, c’est pas trop notre dada. Niveau tarif, les billets de transport en commun coûte 4€30 les 75 minutes. Je vous conseille de télécharger l’application SL Linjekartor Stockholm, elle permet d’acheter vos billets sur le moment voulu. Les chauffeurs de bus n’accepte aucun mode de paiement et les arrêts de bus ne possèdent pas forcément de machines. Cette application est un vrai gain de temps et vous évitera quelques mésaventures. L’application est aussi parfaite pour visiter les stations de métro, car vous avez le chronomètre intégré. Si vous achetez un billet 75 minutes, une fonctionnalité vous permet de suivre votre consommation en temps réel.

OÙ SE LOGER PAS CHER À STOCKHOLM ?

Dormir sur un bateau

Nous avons choisi l’option bateau pour notre première nuit, en dormant au Loginn Hotel. Quand j’ai trouvé ce logement atypique, je sautais comme une puce au salon du chat. J’ai adoré cette expérience insolite ! Ce bateau hôtel se situe dans le quartier Södermalm à seulement 10 minutes à pied de la vieille ville, Gamla Stan. Les cabines possèdent une salle de bains privative, un lit bien douillet et de quoi poser vos affaires. Le seul bémol, ce sont les cabines très étroites et le petit lit double. En effet, si vous faites plus d’un mètre 80, ça peut vite devenir désagréable. Néanmoins, pour 53 euros la nuit avec un super bon petit déjeuner, ça vaut le détour.

Dormir dans un appartement en dehors de la ville

Nous cherchions absolument un appartement pour éviter de manger au restaurant tous les jours. Étant assez chers en centre-ville, nous nous sommes excentrés en jetant notre dévolu sur le Lägenhet i villa på Fornudden (un nom imprononçable). Il se situe dans un petit lotissement super agréable à 40 minutes de bus de Stockholm. Nous avons été plutôt ravis de cette trouvaille, car cela nous a permis de balader à travers les maisons suédoises enneigées. L’appartement, lui était parfait et ultra chaleureux. Lisseur, sèche cheveux, cuisine totalement équipée, douche massante, lit ultra douillet… nous étions comme des rois.
  • Tarif : les deux nuits nous ont coûté 87 euros pour deux. À cela, il faut penser à rajouter les frais de transport (43 euros au total) et environ 40 euros de courses.

VISITER STOCKHOLM EN HIVER, LES AVANTAGES & INCONVÉNIENTS

Les avantages :

  • Les paysages sont magnifiques ! Une beauté froide enivrante.
  • Stockholm est une ville riche culturellement et gustativement 😋. Si vous commencez à perdre vos orteils, il n’y aura que l’embarras du choix pour vous réchauffer.
  • C’est vachement moins touristique. Nous n’avons croisé aucune foule de touristes près des monuments les plus connus.

Les inconvénients :

  • Il fait froid ! Bon bah ça c’est pas le secret du siècle. L’hiver en Suède, c’est pas le soleil et les cocotiers. Nous avons eu quand même de la chance niveau températures. Elles stagnaient entre les -2 et les zéros degrés. Fastoche !
  • Certains monuments et attractions sont fermés pendant la basse saison. La tour de la mairie, le parc Gröna Lund… Il vous faudra faire une croix sur certains lieux incontournables.
  • J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de travaux. Certains bâtiments peuvent être gâchés par les échafaudages. Il faut souffrir pour être beau, c’est la vie!

MES COUPS DE CŒUR À STOCKHOLM

Le Métro de Stockholm, la plus longue galerie d’art du monde

Le métro de Stockholm fait partie de mes découvertes préférées. Elle est la galerie d’art la plus longue au monde avec ses 90 stations sur 110 décorées de manière atypiques et originales. Le métro censé être un transport en commun, n’a rien de commun bien au contraire. Il est chaleureux, plein de pep’s et apporte une touche d’originalité. Toutes les villes du monde devraient s’en inspirer et en prendre de la graine. Voici les stations que nous avons visité…

Ligne Rouge :  Stadion & Tekniska Högskolan

Ligne bleue: Hallonbergen, Solna Centrum, Rädhuset, T-Centralen & Kungsträdgärden

Ligne verte: Thorildsplan

Nous n’avons pas fait toutes les stations, mais croyez moi, celles ci ont déjà eu raison de mon appareil photo. J’ai du dilapider toute ma batterie en l’espace d’une heure. Ce qui est fou, c’est qu’en règle générale, moins je prend le métro et mieux je me porte. À Stockholm, c’est une toute autre histoire, ne pas le prendre, c’est un sacrilège !
  • J’ai sélectionné ses stations en m’aidant de l’article des On Holidays Again. Je vous conseille d’aller y jeter un œil, je suis sûre qu’il vous servira.

Gamla Stan, la vieille ville

Nous voici dans le centre historique de Stockholm, un quartier très prisé. Actuellement, plus de 3000 personnes vivent ici, mais cela n’a pas toujours été un lieu chaleureux comme nous pouvons le penser. En effet, il fût à l’époque considéré comme un bidonville. Entre ses ruelles pavées, ses façades colorées et ses lieux conviviaux, nous avons du mal à nous imaginer son passé. Pour commencer ce périple, démarrez à la Grand-Place Stortorget. Un vrai concentré de petites merveilles qui se dénichent en flânant comme bon vous semble. Le Palais royal, la place triangulaire Tomten Brända, la Chapelle royale, les recoins cachés, vous ne serez pas en manque de découvertes.

« Y a d’la joie Dans le ciel par dessus le toit, Y a d’la joie Et du soleil dans les ruelles Y a d’la joie Partout y a d’la joie… »

Pour la petite découverte insolite à Gamla Stan, direction la plus petite statue de Suède « Järnpojke ». Cette statuette crée en 1967 par Liss Eriksson représente « un garçon qui regarde la lune ». Il renfermerait des pouvoirs magiques. Certains disent qu’en lui frottant la tête, on tomberait enceinte et d’autres racontent que si l’on dépose une pièce à ses pieds, on serait chanceux. Sachez pour votre curiosité, que je ne lui ai pas gratter la tête, sait-on jamais.

Où manger à Gamla Stan ?

Je vous propose deux adresses que nous avons adoré. Mon premier coup de cœur se porte sur Tradition. On y mange typiquement suédois, un vrai délice. Le plat coûte entre 19 et 25 euros, servis avec un bel accompagnement. Second petit incontournable, le Bistro Matgatan 22. Là aussi, cuisine suédoise au rendez-vous, mais surtout des plats végétariens et sans gluten.

Le quartier Södermalm

Nous voici dans le quartier branché de Stockholm, ancienne banlieue ouvrière. Un lieu vivant très animé, mais qui l’est un poil moins en hiver. J’ai lu un article qui confirme en effet, que l’hiver c’était beaucoup moins chaleureux. La neige a dû avoir raison de quelques habitants, mais nous n’avons pas lâché l’affaire. Coûte que coûte, nous sommes restés à la recherche de ce Stockholm original et déroutant. Des vielles façades au caractère bien affirmées, des lieux pleins d’histoires, des cafés chaleureux… Tout est construit de façon à mettre la ville en lumière.
  • À ne pas rater : l’église Katarina, l’église Marie-Madeleine, Le quartier Sofo (South of Folkungagatan) & se balader le long de Söder Mälarstrand.

Les îles Skeppsholmen & Kastellholmen

Un gros coup de cœur pour ses deux petites îles que l’on peut rejoindre en passant sur le fameux pont Skeppsholmsbron et sa couronne en or qui lui donne fière allure. Le tour des deux îles se fait facilement à pieds et nous permet de trouver quelques beaux trésors comme le vieux voilier af Chapman, le musée d’art moderne, le Kastellet et de bien jolis panoramas sur la ville.

VISITER STOCKHOLM EN HIVER, C’EST AUSSI

  • Le Marché couvert Östermalm Saluhall. Incontournable, vous pouvez vous y rendre le midi et y manger typiquement suédois.
  • L’Hôtel de Ville de Stockholm. Il se situe sur l’île de Kungsholmen en bordure du lac Mälar.
  • Une balade le long de Strandvägen. Ce n’était pas mon coup de cœur, mais cela reste agréable.
  • Faire du patin à glace sur la patinoire éphémère de Kungsträdgården (le jardin du roi).
  • Des cafés super cosy dans lesquels nous n’avons plus envie de ressortir. À vos risques et périls.
  • De l’originalité ! Et pour ça, les suédois sont trop forts! Nous avons déniché un Boule BarKesako ? tout simplement un bar où l’on joue à la pétanque. Véridique ! Les créateurs de cette idée folle ont voulu reproduire l’ambiance marseillaise à Stockholm. Discuter autour d’un pastis tout en se faisant une partie de boule. Je trouve l’idée absolument géniale !

LES MOTS DE LA FIN

Visiter Stockholm en hiver fut une incroyable expérience. C’est une ville magnifique qui possède un patrimoine unique ainsi qu’un grand nombre d’originalités. Nous ne pouvons que tomber sous son charme. Si vous me demandez de choisir entre Stockholm et Copenhague, je signe de ce pas pour Stockholm sans hésitation. Sa douceur de vivre et ses détails ont eu raison de moi. J’espère, un jour, avoir l’opportunité de revenir un jour en Suède afin d’explorer ce pays en long, en large et en travers, car la Scandinavie me fait de l’œil depuis bien trop longtemps.