Nos plus belles randonnées en Bavière

« Délaisse les grandes routes, prends les sentiers… » Pythagore

Pour ce deuxième volet bavarois, je vous parle randonnée, car la Bavière, c’est le paradis des randonneurs. En effet, il existe une tonne de sentiers exceptionnels, et les chercher équivaut à chercher une aiguille dans une motte de foin. Pour faciliter vos recherches, j’ai regroupé dans cet article, nos plus belles randonnées en Bavière. J’espère qu’il vous apportera un petit coup de pouce lors de votre futur séjour. Préparez les cuisseaux et c’est parti !

CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR LES RANDONNÉES EN BAVIÈRE

  • Les différents niveaux de randonnées sont classés en 4 couleurs. Le rond jaune correspond à un sentier facile, sans obstacles. Le rond bleu est d’un niveau supérieur correspondant à un chemin de montagne « facile ». Pour mon niveau, qui marche de temps en temps, j’ai trouvé ça déjà pas mal. Le rond rouge signifie une difficulté moyenne (voir difficile). Et le rond noir, vous l’aurez compris correspond à de FORTES montées. Soyez donc assez expérimenté à mon humble avis si vous décidez de vous lancer sur un sentier noir. Toutes les randonnées que je vais vous présenter dans cet article sont de niveau bleu sauf le Mont Tegelberg qui lui porte une pastille rouge.
  • Comme en France, la plupart des randonnées proposent des refuges et des auberges sur les sentiers difficiles. Voir même sur certains faciles. Ce qui est très appréciable.
  • Les  randonnées en Bavière sont toutes très bien balisées.

NOS 4 IDÉES DE RANDONNÉES EN BAVIÈRE

« Quand la nature nous offre une belle oeuvre d’art… « 

1- LE MONT TEGELBERG

Temps: 6 heures aller/retour | Dénivelé: 1540 mètres | Distance: environ 10 kilomètres.

Du haut de ses 1720 mètres, le Mont Tegelberg est la première randonnée que nous décidons d’arpenter. Géographiquement, nous nous trouvons dans les Alpes d’Ammergau. Le sentier se démarre depuis Schwangau, une petite commune romantique, mais très touristique, car, c’est ici qu’on trouve le fameux Château Neuschwanstein. Celui que je rêvais de voir depuis de longues années et celui qui est à l’origine de ma venue en Bavière. Nous prenons ces jolis rêves sous le bras et partons en direction du Pont Marienbrüke offrant une vue imprenable sur le château. Comptez 30 minutes de marche pour y accéder. Nous sommes arrivés très tôt sur les lieux et nous avions cette forteresse rien que pour nous.

À la sortie du pont, nous continuons le sentier, direction du Mont Tegelberg. C’est à partir d’ici, que la randonnée dévoile ses plus beaux secrets. Vous allez tomber sur les plus beaux spots sur le Neuschwanstein.Plus nous prenons de la hauteur, plus le panorama s’agrandit sous nos yeux ébahis. Nous percevons même les montagnes du Tyrol. Le dénivelé est parfois coriace, mais heureusement, le décor est incroyable. Le mont Tegelberg est accessible via un téléphérique. Quand vous arrivez à la station, ça sera le terminus. À ce point de rencontre, vous aurez deux petits restaurants pour faire une pause bien méritée, mais vous pouvez aussi continuer vers d’autres sentiers si vous êtes de vrais cabris. Le retour se fait par le même chemin.

  • Retrouvez le point GPS du parking et du départ de la randonnée via Google Maps. (Ps: si vous arrivez avant 7h du matin, avant que les gardiens n’arrivent, le parking est gratuit)

2- JOCHBERG

Temps: 5 heures aller/retour | Dénivelé: 700 mètres | Distance: 7 kilomètres

Parmi ses idées de randonnées en Bavière, voici Jochberg, un mont de 1 565 mètres où l’on observe une vue magnifique sur les deux lacs Walchensee et Kolchelsee. Deux pépites de la nature.

Il est 8 heures du matin et nous sommes déjà frais comme des gardons. Dans un premier temps, le sentier traverse une forêt aux airs magiques. Après une bonne partie de dénivelé, nous apercevons une vue magnifique sur le lac Kolchelsee.

En un claquement de cils, je reprends du poil de la bête. La forêt semble parfois interminable, mais dès qu’on arrive chez nos amis les vaches, nous commençons à voir le bout du tunnel. Le Walchensee et sa couleur bleu turquoise montre le bout de son nez. Mais ce n’est qu’une fois au pied de cette immense croix, que le panorama se révèle vraiment. Je ne suis pas belle à voir, mais le paysage lui est à couper le souffle. Le retour se fait par le même itinéraire.

 

  • Retrouvez le point GPS du parking de randonnée sur Google Maps. Arrivé à ce parking, il vous suffira de traverser la route pour rejoindre le sentier balisé. Le parking est gratuit.

3- LE BRECHERSPITZ

Temps: 5h30 aller/retour | Dénivelé: 860 mètres | Distance: 10,86 kilomètres

Le Brecherspitz kesako ? Cette montagne en forme de fer à cheval, de 1 683 mètres d’altitude, se situe dans les Préalpes Bavaroises. Le sentier permet de longer ses crêtes du sud au nord en nous offrant un décor incroyable et complètement unique. La randonnée se débute depuis la gare de Neuhaus près du lac Schliersee. Nous traversons un petit lotissement jusqu’à rejoindre un chemin forestier qui mène à l’auberge Ankel-Alm. Il faut toujours suivre ce panneau. Dans ce début de sentier, on navigue à travers les sapins bavarois.

Pour le petit moment gourmandise, cet endroit est bourré de fraises des bois. C’est une véritable source de motivation. Une fois arrivé à l’auberge Ankel-Am, nous nous trouvons au milieu d’un décor incroyable entourés de moutons, de vaches et même de poules grises. Une rencontre au sommet comme on dit. Maintenant, l’affaire va se corser. Une bonne heure de dénivelé assez rude vous afin d’accéder à la croix du Brecherspitz. Ce n’était pas de la tarte, ni du gâteau, ni du pain bénit, ni du tout cuit… ça envoyait grave du mollet. Heureusement la récompense vaut son pesant d’or. Une vue à couper le souffle ! Après avoir bien profité du lieu, le retour se fait par le même itinéraire.

Quelques informations pratiques

  • Retrouvez le point GPS du parking de randonnée depuis le lac Schliersee sur Google Maps. Le parking de la Gare est payant. Si vous avez un van comme nous, ça ne passe pas inaperçu, donc parfois il vaut mieux payer 6 euros qu’emmerder les gens dans leur lotissement :). Une fois garé, vous allez trouvé les panneaux qui indiqueront le départ du sentier « Brecherspitz ».
  • Retrouvez la fiche randonnée chez VisoRando.

4- RANDONNÉES DANS LE PARC NATIONAL DE BERCHTESGADEN

Nous avons découvert deux randonnées qui se trouvent dans Le Parc National de Berchtesgaden. Ce lieu est un des plus visités en Bavière et possède une superficie de 210 km². Ce parc fait partie de nos plus beaux souvenirs et offre vraiment des panoramas à couper le souffle.

La Vallée de l’Eiskapelle

Temps: 4 heures aller/retour (tout compris avec trajet bateau) | Dénivelé: 278 mètres | Distance: 6,74 kilomètres

Nous voilà dans un des plus beaux décors de Bavière. Cette randonnée sublime va vous en mettre plein les mirettes, sans faire trop d’efforts. Elle est accessible à tous, même à ceux qui ne sont pas fans de randonnée.

Le top départ se fait depuis la belle église Saint-Bartholomä. Nous suivons le panneau en direction d’Eiskapelle. Une bonne heure de marche plus tard, nous avons l’impression d’être arrivés sur une autre planète. Des reliefs à couper le souffle comme si le décor avait décidé de nous rétrécir façon « Chéri, j’ai rétréci les gosses ». Il y a aussi une grotte de glace sublime à découvrir.

  • Pour se rendre à la vallée de l’Eiskapelle, il faut rejoindre le lac Königsee. Ensuite, il faut se rendre à l’église Saint-Bartholomä en bateau (15 euros par personne aller/retour). Une fois arrivé à cette sublime chapelle, suivez le panneau de randonnée Eiskapelle et tout vous sera très bien indiqué.

Les gorges de Wimbachklamm jusqu’à Wimbachschloss

Temps: 4 heures aller/retour au total | Dénivelé: 330 mètres | Distance: environ 8 kilomètres.

Dans un premier temps, direction les gorges de Wimbachklamm. Ce sentier aménagé coûte 2€50 par personne. Une machine à l’entrée vous donnera un jeton en échange afin de rejoindre les gorges. Une fois la barrière passée, on traverse un décor splendide pendant environ 10 minutes. Le lieu est incroyablement photogénique, nous avons l’impression d’être dans un décor de film d’aventure. Des cascades d’un bleu étonnant ruissellent partout autour de nous et nous suivent tout le long de la balade.

À la sortie de ces gorges, on continue la balade jusqu’à l’auberge Wimbachschloss. Nous longeons la magnifique rivière Wimbach d’une clarté toujours aussi incroyable. Le décor quant à lui est tout aussi impressionnant avec tous ces nombreux reliefs. Une fois arrivé à l’auberge, il est possible de prolonger la randonnée vers d’autres sentiers, mais sachez qu’ils deviennent plus difficile avec une pastille rouge et noire. Sinon, vous pouvez comme nous boire une petite limonade à la pomme qui fait du bien. Le retour se fait par le même chemin.

  • Voici le point GPS du parking où commence les Gorges Wimbachklamm via Google Maps.

LES MOTS DE LA FIN

J’espère que cet article vous permettra de compléter comme il se doit votre prochain séjour et qu’il vous donnera des idées incontournables de randonnées en Bavière. Si vous souhaitez consulter notre itinéraire complet, direction notre article une semaine en Bavière.