5 idées de visites insolites dans le Parc naturel régional de la Narbonnaise

« Ralentissez le rythme, vivez pleinement chaque moment pour attraper tous les plus beaux détails… »

Il se cache dans le Parc Naturel Régional de la Narbonnaise, des lieux méconnus où l’accueil est chaleureux et authentique. Des lieux où l’on part à la rencontre d’artisans et guides locaux, loin du tourisme de masse. Le genre de petit paradis où se mélange parfaitement saveurs traditionnelles et savoir faire unique. Vous êtes curieux ? Alors, suivez moi à travers mes 5 idées de visites à la fois insolites & gourmandes pour faire connaissance avec ces professionnels passionnés de leur territoire…

5 IDÉES DE VISITES INSOLITES DANS LE PARC NATUREL RÉGIONAL DE LA NARBONNAISE

Quand l’équipe Made In Perpignan rencontre la World Coolture dans le parc naturel régional de la Narbonnaise, ça donne une séance photo originale …

 1. Dégustation d’hydromel à la miellerie des Clauses

Késako l’hydromel ? L’hydromel est un alcool fait à base de miel. Je ne connaissais pas du tout cette boisson désaltérante avant ma rencontre avec Laurent, apiculteur de la Miellerie des Clauses. Rassurez-vous, nous ne faisons pas que nous saouler chez Laurent, nous pouvons également faire des visites guidées et apprendre 1001 choses sur les abeilles. Pour tout ceux qui ne le savent pas encore, les abeilles et autres insectes du même type, c’est ma phobie. Mais, j’aime bien me lancer de temps en temps des petits défis pour pimenter ma vie, alors j’ai sauté le pas. Croyez moi, je ne mérite pas de médaille, car je suis restée bien sagement derrière la moustiquaire. Bien que je ne les porte pas dans mon cœur, je dois avouer que la visite était super intéressante et la dégustation de miel m’a fait vite tout oublier.

3 choses insolites à savoir sur les abeilles que l’on apprend grâce à Laurent :

  1. Les ruches peuvent contenir 60 000 abeilles. Ce qui correspond à taille humaine à une agglomération comme Narbonne.
  2. Chaque abeille à sa ruche. Si l’une d’entre elles décide par malheur de changer de ruche, elle sera vue comme un danger.
  3. Trouver la reine des abeilles dans une ruche, c’est comme chercher une dame avec un chapeau rouge dans tout Narbonne. Le jeu « où est Charlie » version abeille.

? Adresse : 8 Chemin Pech de la Garrigue, 11200 Montséret

2. Boire une bière à la Brasserie 5 Bis

Bien que je ne sois pas une amatrice de bières, je me dois de vous raconter cette superbe expérience. La Brasserie 5 Bis est tenue par Delphine Roulier, une brasseuse passionnée qui a quitté le monde du vin pour se rapprocher de celui de la bière. Une reconversion que certains trouveront osée, mais qui en réalité, est plus que passionnante.

Delphine est pétillante et je ne peux que applaudir son parcours de vie. Elle brasse sa propre bière sur place en ajoutant sa touche personnelle aux effluves de convivialité. Elle propose une large gamme allant de la brune à la blonde sans oublier la blanche ou la ginger. Vous l’aurez compris, toutes les raisons sont bonnes pour venir rencontrer Delphine.

? Adresse : 5 bis Avenue de la Mer, 11480 La Palme.

3. Faire une balade ornithologique avec Dominique Clément

Dominique, ornithologue depuis plus de 30 ans, fait partie de l’association Aude Nature qui oeuvre pour préserver la biodiversité. C’est un très bon instructeur qui transmet son savoir et sa passion avec enthousiasme. Le Parc Naturel Régional de la Narbonnaise est son terrain de jeux et prend plaisir à nous faire devenir des apprentis ornithologues.

La balade commence tranquillement, à pas de velours entre les étangs qui se situent de Narbonne à Gruissan. Un lieu propice pour observer de nombreuses espèces, comme par exemple le fameux flamant rose, la sterne naine ou bien l’avocette élégante. J’étais incapable personnellement, hormis bien sûr les flamants roses, d’identifier les espèces que l’on croisait. Et ce qui est fabuleux avec Dominique, c’est que lui, il reconnaît le moindre son et le moindre spécimen à pattes. Il peut identifier, je ne sais quelle espèce les yeux fermés, juste en écoutant ce qu’il se passe autour de lui. Je lui tire mon chapeau.

4. Visiter Gruissan autrement avec Mickael, passionné de légendes et d’histoires

Grâce à Mickaël, un guide spécialisé dans les balades et l’orientation, vous allez découvrir tous les plus belles histoires de Gruissan. De la Tour Barberousse au salin de Gruissan, Mickaël nous plonge dans des légendes palpitantes que lui seul connaît. Il est également un expert des garrigues et des forêts méditerranéennes. En effet, les plantes comme la Salsepareille n’ont plus de secrets pour lui. Et oui, dans l’Aude, au beau milieu des cigales, il est possible de trouver la plante que les Schtroumpfs aiment manger ! Il lève le voile sur ces lieux de caractère et ça file la banane.

5. S’adonner à la randonnée à cheval à la Manade Tournebelle

Qu’est ce qu’une manade ?

Le terme « manade » désigne un troupeau libre de taureaux, de vaches et de chevaux camarguais conduit par un gardian. Les manades se situent habituellement en terre camarguaise, mais la Manade Tournebelle, elle, se situe entre Narbonne et Gruissan dans un site naturel protégé. Simone, la propriétaire des lieux élève donc des chevaux et des taureaux de race Camargue. En effet, quand nous nous baladons dans le domaine, nous avons l’impression de s’être téléporté en Provence. Pourtant, nous sommes bel et bien au milieu des étangs narbonnais, les moustiques coriaces nous le rappellent bien.

« Il suffit de regarder un cheval pour se rappeler qu’il existe encore un peu de noblesse et de beauté sur cette terre… » Équi-citation

La Manade Tournebelle propose des activités comme la balade à cheval (ou à Poney pour les plus petits) et organise régulièrement de nombreux événements. Elle produit également de la viande et de la charcuterie. L’élevage est avant tout une de ses passions et nous le ressentons, car Simone nous accueille à bras ouvert. Elle ne manque pas de tempérament ni de joie de vivre.

La balade à cheval

Étant plus jeune, je suis tombée quelques fois à cheval et je n’en garde pas de très bons souvenirs. Malgré cette appréhension, j’ai tout de même sauté le pas au côté de notre guide expérimentée, Aude. Si vous avez tout comme moi des craintes, sachez que c’est le lieu parfait pour aller au-delà ses limites. En effet, c’est le paradis du cheval ! La randonnée se fait sur un terrain plat et vous n’êtes pas obligé de faire du trot ou du galop, si vous n’êtes pas prêts. Même si il me tardait secrètement de retrouver la terre ferme, je suis ravie d’être allé au-delà de mes craintes. J’ai pu renoué un peu d’amitié avec les chevaux.

LES MOTS DE LA FIN

Cet article a été rédigé à la suite d’un Blog trip réalisé par Adeline et Alice qui travaillent au Parc Naturel de la Région Narbonnaise. Elles nous ont transmis avec passion, la beauté et la diversité de leur territoire. Je suis ravie aujourd’hui, de retranscrire tous ces bons moments tout en restant libre de mes choix éditoriaux. J’espère que cet article vous donnera de nouvelles idées de visites et qu’il suscitera votre curiosité.

Je tiens également à remercier tous les intervenants du parc pour leur accueil chaleureux et souriants, ainsi que toutes les personnes qui ont partagé ce beau blog trip avec moi. Dédicaces à la WorldCoolture, à Mordue de voyages, Jolies Lueurs et Sébastien des bivouacs barbus.