Cucugnan et le château de Quéribus

 « S’enfuir dans un village pour en faire le centre du monde… » Jules Renard

Coucou les Cucugnanais ! Nous voici aujourd’hui dans le département de l’Aude, plus précisément à Cucugnan pour une escapade nature et dépaysante. Cette commune de 130 habitants se situe juste après Maury, un village des Pyrénées-Orientales. Comme vous pouvez le constater, je n’ai pas fait de grandes infidélités à mon département, car je suis seulement passée de l’autre côté des montagnes qui nous sépare.

CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR CUCUGNAN

  • Nous sommes précisément dans les Hautes-Corbières. Une région naturelle française aux moyennes montagnes et au climat méditerranéen.
  • Cucugnan fait partie du Pays Cathare. En effet, il possède un des plus beaux châteaux cathares, celui de Quéribus.
  • Figurez-vous que ce village est aussi très connu, car il est au cœur de la célèbre histoire du « Curé de Cucugnan » écrite par Alphonse Daudet. Par la suite, Marcel Pagnol en a même réalisé un film.

CUCUGNAN, LE VILLAGE

À Cucu, la vie est tranquille. En effet, ça ne se bouscule pas au portillon et nous apprécions ce calme olympien. En flânant à travers les ruelles, nous découvrons de jolis détails photogéniques ainsi que le fameux Moulin d’Omer, la star de Cucugnan. Il a été réhabilité et fonctionne toujours depuis 2006. Vous ne rentrerez pas les mains vides, mais plutôt pleines de bons pains et de biscuits aux saveurs d’antan. Qui a dit que la gourmandise était un vilain défaut ? À Cucugnan, on entretient ce péché.

  • Où manger à Cucugnan ? Il existe 4 restaurants, qui ont l’air tous aussi succulents les uns que les autres. Lors de notre passage, un seul était ouvert, l’Auberge de Cucugnan. Pas de regret, l’accueil était chaleureux et les salades bien garnies.
  • Le petit détail qui tue: pendant la période de Noël, la décoration des sapins se fait avec des bouchons de vin. J’ai adoré l’idée et ça mérite le détour.

LE CHÂTEAU DE QUÉRIBUS

Le château de Quéribus est considéré comme un château cathare. Il est particulièrement magnifique, car il est perché sur un piton rocheux offrant un panorama 360°. D’un côté, la chaîne des Pyrénées avec notre Mont Canigou, les Fenouillèdes et la méditerranée, et de l’autre, une splendide vue sur les Corbières. Du haut de ses 728 mètres d’altitude, on se sent comme une reine des temps modernes. Fût un temps, ce château était une forteresse royale, ce qui nous aide à nous sentir privilégiés. Il est possible de rejoindre ce château en empruntant un chemin de randonnée depuis Cucugnan,

La randonnée du château de Quéribus

Temps: 3 heures aller/retour | Dénivelé: 350 mètres

En piste pour une boucle de 12 kilomètres qui vous amène au château de Quéribus depuis le village de Cucugnan. Le sentier se démarre au théâtre Achille Mir. Dos au théâtre, dirigez vous vers la rue qui descend sur votre gauche. Arrivé en bas, coupez tout droit à travers les vignes pour rejoindre un oratoire (qui ressemble à une petite chapelle).

Une fois à ce point, continuez en suivant le balisage et le panneau château de Quéribus. D’ailleurs, je ne pensais pas avant de me lancer sur ce sentier que le dénivelé allait faire aussi mal. La balade n’est pas de tout repos, mais le bonheur, une fois au sommet, nous réconforte toujours. Vous savez qu’elle a été la plus belle surprise de ce sentier ? Traversez des passages de terres rouges. Je ne pensais pas dégoter de tels décors sur mon chemin.

Tout le long du sentier, nous observons une vue superbe sur Cucugnan, puis quand on atteint les hauteurs, c’est le château et notre petit Canigou qui se trouve dans notre ligne de mir. Nous enchaînons dans la foulée, la visite du château, le clou du spectacle.

Attention, le retour ne se fait pas par le même chemin. Passez devant les chalets WC en direction du panneau « parapente ». Continuez ensuite tout droit jusqu’à l’embranchement Cucugnan/Padern. Suivez l’itinéraire Cucugnan sur votre gauche et retour à la case départ.

PAUSE DÉTENTE AUX GORGES DU VERDOUBLE

Les Gorges du Verdouble, c’est la petite pépite à rajouter sur votre liste. Elles se situent entre Cucugnan et Duilhac-sous-Peyrepertuse. Pour information, ce petit village possède aussi son château cathare tout aussi beau. Mais ce n’est pas à l’ordre du jour.

Une fois arrivés sur le site des gorges du Verdouble, n’hésitez pas à crapahuter jusqu’à rejoindre la cascade et admirer toute l’ampleur de ce décor surréaliste. Nous nous retrouvons au milieu de bassins naturels aux eaux translucide entourés de roches aux mille et une courbes. Un vrai tableau où vous pourrez laisser votre âme de photographe travaillé.

  • Si vous voulez profiter du calme et de la sérénité qu’offre cet endroit, je vous conseille fortement d’y aller hors saison. C’est assez touristique l’été et le parking devient même payant.

LES MOTS DE LA FIN

Les aventures de kiki à Cucu s’arrête ici en espérant que ce petit programme vous a plu et qu’il vous donnera envie de vous balader dans ce coin. Si vous souhaitez prolonger le plaisir, découvrez mon article qui vous embarque à travers un road-trip de Gruissan à Peyriac-de-Mer. Comme quoi entre méditerranée et terres cathares, l’Aude ne cesse de nous gâter par ces beaux paysages.