Road trip en Pays Cathare

« Les châteaux royaux du Pays cathare, un voyage au coeur d’un monde imaginaire… » 

SOMMAIRE

Vous cherchez une idée de road trip en France hors des sentiers battus ? Direction le Pays cathare un terrain de jeu grandeur nature pour tous les petits et grands aventuriers de ce monde. Très connu pour ces châteaux qui suscitent la curiosité, ce territoire de l’Aude collectionne également une multitude de paysages et de villages riches d’histoire.

À travers cet article, je vous partage mon circuit découverte autour des dix châteaux les plus emblématiques. Un séjour où se mêlent harmonieusement culture, nature et activités outdoor.

ITINERAIRE DE 7 JOURS EN PAYS CATHARE

Cette carte retrace notre parcours en commençant par les châteaux Lastours jusqu’au château de Montségur. On y trouve également de nombreux points d’intérêts supplémentaires pour pimenter le parcours.

LES APPLIS DU PAYS CATHARE

Les applications du Pays cathare sont des éléments indispensables pour un séjour réussi.

Pays cathare, le guide

L’application « Pays cathare le guide » s’utilise :

  • Avant votre voyage : l’application vous permet de programmer votre voyage de A à Z. Vous y trouverez un grand nombre d’idées d’hébergements, de bonnes adresses, d’activités ainsi que les 20 monuments les plus emblématiques du Pays cathare.
  • Pendant le voyage : Elle est une coéquipière de choc. Parcours sur-mesure, agenda, balades interactives et fiches découverte, cette appli possède une grande richesse de contenu.
  • Après le voyage : une fois le séjour terminé, vous pouvez conserver vos visites favorites, classez vos circuits, garder en mémoire vos préférences et même partager des cartes postales avec vos proches.

Castrum, le jeu pour les familles et plus si affinités

Avec Castrum, vos enfants vont voyager autrement. Bien que les châteaux soient très appréciés par les enfants, il est parfois difficile de capter leur attention. Castrum a donc été déployé pour apporter un côté ludique et interactif à l’expérience Pays cathare. C’est dans le costume d’un seigneur Occitan du Moyen-Âge que l’aventure commencera pour une véritable immersion dans l’histoire des lieux que vous visiterez.

  • Application destinée aux enfants à partir de 7 ans.
  • Les applis sont disponibles sur Apple & Android.

–  Téléchargez les applis Pays Cathare

CONSEILS ET INFORMATIONS PRATIQUES

  • Planifier votre séjour avant de partir ! Certains châteaux ne se situent pas sur les mêmes territoires, il est donc important d’organiser votre voyage surtout si vous souhaitez voir un maximum de monuments. Il peut y avoir une à deux heures de route (voir plus) entre certaines forteresses.
  • Quand partir au Pays cathare ? La meilleure période se situe entre Avril et Octobre. Certains châteaux (comme par exemple Peyrepertuse) sont ouverts toute l’année, mais d’autres ferment entre Novembre et Février (voir Mars pour certains). Pour tout savoir sur les heures et mois d’ouverture, direction l’application guide Pays cathare.
  • Où se loger ? Lors de ce road-trip, nous avons séjourné dans une maison de famille à Soulatgé. Pour trouver votre bonheur, je vous conseille fortement de choisir un hébergement présent sur l’application Guide Pays cathare. Une valeur sûre.
  • Parmi les 10 châteaux royaux visités, huit d’entres eux (Quéribus, Peyrepertuse, Aguilar, Puilaurens, Lastours, Montségur, Termes et la cité de Carcassonne) sont candidats à la prestigieuse liste du patrimoine mondial de l’UNESCOCes derniers sont appelés « les citadelles du vertige ». 
  • Quel budget prévoir pour la visite des châteaux ? Les entrées plein tarif vont de 4€ pour le moins cher à 8€ pour le plus cher. Un total (plein tarif) qui équivaut à 62€ par personne. Tous les tarifs sont indiqués sur l’appli guide Pays cathare.
  • Le Catharisme, c’est quoi ? C’est un mouvement religieux chrétien qui s’est développé au XII ème siècle. Une croyance qui compromettait gravement le pouvoir de l’Église catholique et qui, par la suite, a déclenché de nombreuses guerres de conquête dont « la croisade des Albigeois ».
  • Ce qui ne faut pas oublier dans sa valise : de bonnes chaussures de marche !
  • Pour les plus aventuriers de ce monde, il existe le Sentier Cathare qui s’étend sur 200 kilomètres. De la montagne à la Mer Méditerranée en passant par l’Aude, de l’Ariège et les Pyrénées-Orientales, le Pays cathare offre une multitude d’aventures.

ROAD TRIP AUTOUR DES CHATEAUX DU PAYS CATHARE

Au Pays cathare, nul besoin d’être un héros pour faire un voyage dans le temps … 

Témoins des siècles, les châteaux royaux du Pays cathare sont de véritables lieux de mémoire. Si les murs pouvaient parler ils nous raconteraient sans aucun doute des anecdotes historiques surprenantes. Intrigues, conquêtes amoureuses, infidélités, croisades, guerres ou encore alliances, ces fortifications légendaires ont des secrets bien gardés et d’innombrables mystères et légendes à leurs actifs.

  • Petit rappel : Lors de vos futures visites, il est important de prendre conscience de la richesse de ces monuments historiques. Bien que les décors soient spectaculaires, leurs histoires le sont tout autant.

Jour 1 – Châteaux Lastours & château de Saissac

Les châteaux Lastours

4 000 ans d’histoire …

Les châteaux Lastours sont au nombre de 4 : Cabaret, Tour Régine, Surdespine et Quertinheux. Tous édifiés au sommet d’un éperon rocheux qui surplombent le village médiéval appelé « Castrum de Cabaret ». Ils abritent également une quarantaine de grottes et de cavités dont la plus importante « le Trou de la Cité » où a été découvert la sépulture d’une fillette de l’âge de Bronze. Un lieu riche en vestiges archéologiques qui ravivent le souvenir d’une France médiévale et qui nous permet de renouer avec le patrimoine local.

  • À ne pas manquer : le belvédère des châteaux Lastours. Une fois la visite terminée, prenez la direction du belvédère des châteaux. Vous avez deux possibilités : soit le rejoindre en voiture, soit via un chemin de randonnée (testé et approuvé) qui démarre depuis le village. N’hésitez à demander conseil à l’accueil des châteaux. Le belvédère des châteaux est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Le château de Saissac, le balcon des Pyrénées

Haut lieu de mémoire, le château de Saissac est le plus ancien des 22 sites du Pays cathare. Situé au coeur de la montagne noire (qui a de noir que son nom), le charme de ses ruines flotte dans un décor digne d’un roman d’aventure. Contrairement à ses confrères perchés, le château de Saissac se situe à 497 mètres d’altitude, facilement accessible depuis le village.

L’histoire insolite du château de Saissac : en 1979, un vase qui contenait deux mille pièces a été retrouvé. Il représente le plus important ensemble des toutes premières monnaies royales mises au jour en Languedoc. Une découverte remarquable.

Saissac, le village

Parlons un peu de Saissac, ce village fortifié où il fait bon vivre. Et ce n’est pas Josette qui dira le contraire, notre guide passionnée qui a tout quitté pour vivre ici. Elle a pris un plaisir fou à nous faire découvrir ces lieux de prédilection et nous a même donné envie de quitter les Pyrénées-Orientales. Une belle rencontre : simple, humaine et bienveillante.

  • À faire à Saissac (sous les bons conseils de Josette) : le bassin du Lampy et les sources du Canal du Midi classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour profiter de ce décor, je vous invite à découvrir la balade à la rigole de Camigné . Un sentier qui s’étend sur 18 kilomètres, mais qu’il est possible de fractionner. Nous avons réalisé la portion de Saissac d’Alsaux jusqu’au Castel de Camigné.

Les points d’intérêts autour de Lastours et Saissac

Jour 2 – Lagrasse, château de Termes et les gorges de Terminet

Lagrasse, village médiéval

Pour cette deuxième journée, direction le village de Lagrasse classé parmi les plus beaux villages de France. Site majeur du Pays Cathare, il nous séduit tout d’abord par sa situation géographique. En effet, cette commune se situe au coeur des Corbières, dans une vallée reculée, entourée de reliefs parfaitement sculptés. Puis, dans un second temps, ce sont ses vestiges médiévaux qui nous séduisent, ses ruelles et son abbaye Sainte-Marie sublimés par les siècles et le travail de l’homme.

  • Idées de visites à faire autour de Lagrasse : le sentier « les fesses de Charlemagne » pour profiter de jolies vues sur le village.

Le château de Termes, le coeur vaillant des Corbières

Perché à 460 mètres d’altitude, le château de Termes est un lieu empreint d’histoire et d’authenticité. Il offre un panorama à couper le souffle et la sensation d’être une kiki reine du Pays cathare. Outre son décor enchanteur, le château de Termes était l’un des sièges les plus importants de la croisade contre les Albigeois. Un véritable voyage au coeur de l’histoire.

Le village de Termes est un petit bijou du Pays Cathare classé « Village de caractère ». J’aime ses ruelles pavées, son atmosphère chaleureuse et ses maisons en pierre. Les habitants ont même installé des escaliers à chat sur les façades ce qui rend la balade plutôt chatoyante. J’ai beau connaître ce petit village depuis quelques années, je ne m’en lasse jamais.

Les Gorges de Termenet en Pays cathare

Les Gorges de Termenet font partie des sites incontournables de Termes. Un sentier vous mène à ce havre de paix, mais nous les avons découvert en mode canyoning. Toboggans naturels, ravins et cascades secrètes, le parcours est époustouflant et s’adapte aussi bien aux débutants qu’aux plus aguerris.

  • Pour réserver votre activité canyoning, direction le site Eaurizon.

Les points d’intérêts autour de Termes

  • Randonnées autour de Termes : « le Nitable del Roc » pour découvrir les décors de Termes ou « la petite vadrouille » qui vous mène aux Gorges de Termenet. Plus d’informations sur le site du château de Termes.

Jour 3 – Château d’Arques et château de Villerouge-Termenès

Le Château d’Arques et son escape game

« Un lieu où s’inspirer, rêver et partager… »

Le château d’Arques est un joyau architectural situé dans un environnement privilégié, préservé et authentique. Moins connu que ces confrères, il reste tout de même un lieu emblématique à ne pas laisser de côté lors de votre séjour en Pays cathare. Sa particularité ? Son donjon qui mesure 24 mètres de haut, encerclé de 4 tourelles et couvert de tuiles rosées. Un chef d’oeuvre de l’architecture gothique qui ne laisse personne indifférent.

  • L’activité à ne pas rater : l’escape game du château d’Arques. L’énigme à résoudre ? Le fabuleux trésor des Cathares est caché dans les entrailles du château d’Arques et nous avons une heure pour nous évader avec le trésor en main. En quelques mots, j’ai ADORÉ cet escape game et je ne peux que vous le recommander. Mention spéciale à Stéphanie, excellente maîtresse de jeu !
  • Pour profiter d’Arques et de ces alentours comme il se doit, n’hésitez pas à découvrir le sentier de l’Arboretum du Planel. Un parcours de 7.5 kilomètres qui nous amène dans un bel écrin de nature.

Le château de Villerouge-Termenès, la convivialité à son apogée

La plus belle terrasse des Corbières du monde…

Si je devais choisir là tout de suite un château dans lequel je résiderais, je choisirais sans hésiter Villerouge-Termenes pour sa convivialité, son cachet et son élégance à toute épreuve. Un château authentique et harmonieux qui invite chaque visiteur de passage, voir plus si affinités.

Fût un temps (avant qu’il soit ma demeure secondaire), il appartenait aux Archevêques de Narbonne. Mais, si nous devions retenir qu’un seul évènement marquant : c’est bien le bûcher de Guilhem Bélibaste, dernier « parfait » cathare. Un bûcher qui signa la fin du Catharisme.

NE PARTEZ DE VILLEROUGE-TERMENES sans découvrir la rôtisserie médiévale, l’une de nos plus belles expériences en Pays Cathare. Installée dans les anciennes écuries du château, on y sert des plats préparés à partir de recettes du XIVe siècle.

Le festin débute par un apéritif, une entrée et une viande rôtie, le tout servi sur une demi-galette de pain. Nous mangeons bien sûr avec les doigts comme à l’époque. Vous goûterez également l’emblématique Hypocras, un vin médiéval très réputé en Pays cathare. Le service se déroule en costume du Moyen-Âge et vous aurez la possibilité de faire de même. À vous les costumes d’époque et les fous-rires garantis !

Les points d’interêts autour de Villerouge-Termenès & Arques

  • Le champs de lavande près d’Arques si vous êtes en saison estivale.
  • Laroque de Fa, un petit village de charme.
  • L’emblématique Pic de Bugarach, le point culminant des Corbières.

Jour 4 – Château d’Aguilar et château de Quéribus

Château d’Aguilar, le nid d’aigle

Encerclé de vignes, des Hautes-Corbières et du Mont-Tauch, le château d’Aguilar est une fois de plus un lieu propice à l’aventure et à la déconnexion. On ne peut que saluer sa situation stratégique époustouflante et son architecture qui témoigne de sa puissance. Autrefois, il était le siège d’un redoutable chevalier occitan, aujourd’hui, c’est devenu un lieu de mémoire incontournable du Pays cathare.

Cette fortification royale cache bien plus de secrets qu’elle en a l’air. Et, si tout comme moi vous avez l’imagination débordante, vous remarquerez que le château d’Aguilar ressemble à une tortue vue du ciel. Je vous laisse méditer sur cette affirmation le jour où vous serez sur les lieux.

Le château de Quéribus, la forteresse royale

Quand l’histoire façonne la pierre…

Perché à 728 mètres d’altitude, le château de Quéribus s’impose comme un des châteaux royaux les plus impressionnants du Pays cathare. Les parties les plus bluffantes de ce lieu sont sans aucun doute le donjon, le panorama incroyable qui offre une vue jusqu’à la Méditerranée, la voute gothique et les enceintes qui garantissaient l’efficacité des défenses.

Quéribus, c’est le lieu féérique où passer du temps est un véritable moment de plaisir. Une formidable sentinelle de pierre, symbole de puissance qui fait l’unanimité de tous les visiteurs !

Cucugnan, village à l’authenticité touchante

Tous les prétextes sont bons pour goûter la quiétude de Cucugnan. À l’ombre d’un platane, au pied de son moulin, dans les rues pittoresques ou sur les pavés brûlants de la place du village, Cucugnan se différencie par ses curiosités patrimoniales et ses belles façades. Une source d’inspiration formidable que l’on découvre sans modération.

  • La curiosité à ne pas rater : le jardin du Curé « l’hosto del Ritou » un petit coin de paradis au coeur du village.
  • Bon à savoir : vous pouvez coupler la visite du château de Quéribus avec une projection « les clés de Quéribus » qui se découvre à l’espace audiovisuel Achille Mir.

Les points d’intérêts autour de Cucugnan et Tuchan

  • Tuchan, entre art nouveau et jardins secrets.
  • Le village de Padern, son château et ses gorges.
  • Le Mont Tauch, massif mythique des Hautes-Corbières. Il est accessible en navette depuis la mairie de Tuchan ou en mode randonnée.
  • Les falaises de Vingrau en Pyrénées-Orientales.
  • La tour del Far, randonnée emblématique du village de Tautavel.

Jour 5 – Le château de Peyrepertuse

« L’architecture est le jeu savant correct et magnifique, de formes assemblées dans la lumière… » Le Corbusier

 Le château de Peyrepertuse, le vaisseau royal du Pays Cathare

S’il est des lieux magiques qui restent gravés à jamais dans nos mémoires, le château de Peyrepertuse en fait indéniablement partie. Perché à 800 mètres d’altitude sur une falaise de calcaire, il s’étend sur 300 mètres de longueur pour un spectacle inouï. Il n’y a pas de mot assez fort, assez précis, pour décrire une telle puissance et une telle beauté ! Un travail titanesque qui aujourd’hui mérite sa place parmi les plus vastes fortifications d’Europe.

Mon endroit favori ? L’escalier Saint-Louis qui relie le château au donjon. Je pourrais rester des heures à contempler ce magnifique panorama. Une belle promesse d’évasion et de dépaysement.

Parcourue par une multitude de chemins de randonnées, les amoureux de grands espaces trouveront à Peyrepertuse, chaussures à leurs pieds.

Duilhac-sous-Peyrepertuse et les Gorges du Verdouble

Un concentré de beauté à ciel ouvert… 

L’Occitanie regorge de merveilles et en voici la preuve avec le village de Duilhac-sous-Peyrepertuse blottit dans un cadre naturel unique. Ce village intimiste perpétue le souvenir qu’on menait nos ancêtres : les artisans, l’église, ses gorges réputées ou ses commérages. Un village qui ne demande qu’à nous livrer ses trésors.

  • Les bonnes adresses à Duilhac-sous-Peyrepertuse : le donjon de Peyrepertuse pour une pause gourmande le midi, l’auberge de la Batteuse pour une soirée conviviale ou l’auberge du moulin pour l’escapade gourmande.

Points d’intérêts autour de Duilhac-sous-Peyrepertuse

  • Le village de Soulatgé et le pont du Breil au bord de la rivière du Verdouble.
  • Le Col de La Croix dessus pour observer le joli village de Duilhac.

Jour 6 – Château de Puilaurens

« L’architecture est le grand livre de l’humanité, l’expression principale de l’homme a ses divers états de développement, soit comme force, soit comme intelligence… » Victor Hugo 

Le Château de Puilaurens, un labyrinthe de défense

Situé à 697 mètres d’altitude sur le Mont Ardu, le château de Puilaurens est l’une des forteresses royales les mieux conservées de la région. Son architecture labyrinthique, sa situation géographique et son calme à toute épreuve en font une découverte haute en couleurs au cœur de paysages restés authentiques.

Son histoire est toute aussi passionnante, car il est un remarquable exemple d’architecture militaire. Il a joué un rôle important dans la défense de l’ancienne frontière franco-aragonaise. Une forteresse légendaire qui abrite une part de mystère et d’invisible. Si je devais donner une kiki mention à l’un de tous ces châteaux royaux, Puilaurens serait en tête du peloton !

Les lieux d’intérêts autour de Puilaurens

  • La cascade Gincla. Un parcours d’environ 4.5 kilomètres qui vous amène à travers des décors idylliques.
  • Les Gorges de Galamus près de Saint-Paul-de-Fenouillet que vous pouvez retrouver dans mon article des lieux insolites à visiter dans le Fenouillèdes.

Jour 6- Château de Montségur

Le château de Montségur, l’ultime refuge cathare

« Un condensé surprenant de nature et d’histoire… »

Des panoramas grandioses, des randonnées hors des sentiers battus, du patrimoine et des vieilles pierres : nous sommes bien à Montségur dans le département de l’Ariège. Un petit paradis parfaitement préservé où la nature est reine. C’est ici que le château de Montségur repose à 1207 mètres d’altitude. Ce n’est pas le château le plus impressionnant du Pays cathare, mais c’est aucun doute le plus émouvant. Et ce n’est pas Fabrice, le guide conférencier du château qui dira le contraire.

Fabrice, c’est ce personnage tout bonnement extraordinaire qu’on ne rencontre qu’une fois dans sa vie. Il ferait aimer l’histoire à n’importe qui avec son savant mélange de leçon de vie, d’humour et de passion. Il nous a fait voyager à travers 800 ans d’histoire et grâce à lui notre visite a pris une toute autre saveur.

Hormis cette visite inoubliable, le château de Montségur se mérite, car c’est 140 mètres de dénivelé à grimper avant de crier victoire. Mais nos efforts sont largement récompensés par le panorama, l’émotion et la beauté des lieux.

  • À ne manquer sous aucun prétexte : le village Montségur et la visite du musée compris dans votre ticket d’entrée.

Les points d’intérêts autour de Montségur

  • La forêt magique de Nébias.
  • Le château de Roquefixade et le château de Puivert. Ces deux châteaux n’apparaissent pas sur l’application Pays Cathare, mais restent néanmoins deux lieux majestueux à découvrir si vous avez du temps devant vous.

LES MOTS DE LA FIN

Le Pays cathare est une destination qui renferme son lot de secrets patrimoniaux et de savoir-faire historiques. J’espère sincèrement que cet article vous donnera envie de partir à la rencontre de ce patrimoine d’exception, ces terres légendaires et ces paysages spectaculaires sculptés par les vents.

Cet article a été écrit suite à une collaboration avec le département de l’Aude. Je reste libre de mes choix éditoriaux.