Bangkok, la capitale thaïlandaise

“Une ville devient un univers lorsque l’on aime un seul de ces habitants…” Lawrence Durrell

Bangkok est la boucle finale de ce voyage en Thaïlande. Après avoir visité Phuket et ses environs, revenir à la civilisation n’a pas été chose facile. En effet, se plonger dans une grande ville bruyante où la pollution est prédominante, loin des plages paradisiaques, nous a secoué comme des pruniers. Mais c’est ça l’Asie, c’est un mélange détonnant. Un coup c’est paradisiaque, un coup c’est délabré et pauvre, nous basculons souvent entre le paradis et le désordre. Bangkok ne manque pas à l’appel, nous sommes bien en Asie.

Cette ville est malgré tout très intrigante. Au premier abord, nous nous sentons presque étouffées par la foule et par toute cette ferveur qui se trouve ici. Mais au fil des découvertes, Bangkok se révèle être une très belle escale. Accueillante, des édifices magnifiques, des tuk-tuks en pagaille, nous sommes finalement conquis par la capitale Thaïlandaise. Elle a un rythme effréné, certes, mais elle a aussi un vent de bonnes ondes qui caresse notre esprit.

CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR BANGKOK ?

  • Combien de jours pour visiter Bangkok? tout dépend votre programme. Moi ce que j’aime principalement, c’est la nature et les grands espaces. Au bout de 3 jours dans une grande ville, il faut que je m’évade. Donc si vous êtes comme moi, deux/trois jours suffiront largement pour visiter les sites incontournables.
  • Pour rejoindre le centre ville depuis l’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok, prenez le train City line qui se trouve au sous sol de l’aéroport. Le trajet ne coûte pas très cher (environ 40 bath) pour 30 minutes. Si vous prenez le taxi, pensez à bien demander qu’ils allument le compteur pour être surs de ne pas vous faire avoir. Sinon vous pouvez opter pour le bus S1 qui reste une bonne alternative.
  • Les vols internes du Pays se font à l’aéroport de Don Mueang. Si vous atterrissez à Suvarnabhumi, regardez bien où se trouve votre correspondance.
  • Le meilleur moyen pour visiter Bangkok reste le tuk-tuk. C’est le moyen le plus rigolo et le moins cher pour naviguer entre les lieux incontournables. Les hôtels proposent aussi des excursions à la journée si vous êtes seuls et que vous cherchez un peu de compagnie, ça reste pratique.

À LA DÉCOUVERTE DES TEMPLES DE BANGKOK

C’est incroyable la zénitude que l’on peut ressentir dans les lieux cultes de Bangkok. Il y a tellement de monde partout autour de nous qu’on pourrait parfois en perdre la tête. Mais, quand on rentre dans ces temples, c’est comme si nous nous coupions du monde extérieur. Plus rien n’a d’importance, sauf l’instant présent. C’est ce qu’on appelle, les merveilles de Bangkok, chaque découverte est un vrai dépaysement.

  • Le Wat pho. Premier coup de cœur. C’est ici que l’on vient admirer le célèbre bouddha couché d’environ 45 m de long et 15m de hauteur. Pour le photographier, c’est une vraie galère, car tu ne sais pas par où commencer. Au-delà de ce bouddha aux grands pieds, l’ensemble du site est un régal pour les yeux. Statues dorées, arc-en-ciel de couleurs et belles architectures… c’est un endroit époustouflant. Ce lieu reste très touristique, alors optez plutôt pour une visite matinale. 
  • Le Wat Traïmit. Dans ce temple, on retrouve le Bouddha d’or. La plus grande statue en or du monde. Très connue à Bangkok, elle est incontournable.
  • Le Wat Benchama Bophit. Ce temple est mon préféré, le plus bluffant de Bangkok à mes yeux. Ces murs en marbre et ses tuiles rouges m’ont immédiatement tapé dans l’œil. Il est moins visité que ces autres voisins, ce qui lui donne un charme supplémentaire.
  • Le Wat Arun. Celui ci se trouve sur la rive du Chao Phraya (fleuve de Bangkok). On peut admirer dans ses hauteurs, une très belle vue sur la ville.
  • Le Wat Phra Kaeo, le temple du bouddha d’émeraude. Il se situe dans le grand palais royal. Il dégage une énergie positive qui fait du bien, et qui même sans être croyant, nous enveloppe de bonnes ondes. C’est simple, ces visites nous ont littéralement donné des ailes.

VISITER BANGKOK, C’EST AUSSI

  • Un petit passage par les centres commerciaux qui sont vraiment très impressionnants. Le MBK CENTER est l’un des plus grands d’Asie. Je crois qu’en une journée, il est impossible de le visiter en entier. Dans le genre tout aussi impressionnant, vous aurez le Siam Paragon et le Platinum Fashion Mall.
  • Des soirées animées. Petit coup de cœur pour le marché nocturne de Riverfront. Il se situe sur le bord du fleuve Chao Phraya et nous offre une vue magnifique sur la ville. Vous dénicherez aussi de nombreuses babioles en tout genre. 
  • Le marché sur l’eau de Damnoen Saduak. Un bon moyen de se plonger dans la vie de Bangkok. J’aime l’ambiance des marchés, surtout typique comme celui-ci. Et je me souviendrais toujours de cette phrase du livre « Ensemble c’est tout » de Anna Gavalda « Pour connaître un pays, t’as pas besoin de faire le couillon dans un autocar, y suffit de visiter les gares et les marchés et t’as tout compris... »

OU SE LOGER A BANGKOK ?

Nous avons logé à l’hôtel FOR YOU RESIDENCE qui se trouve sur Silom Road. Niveau déco, c’est assez kitch, pas très glamour, mais la situation géographique est top. Le responsable de l’hôtel est très chaleureux et parle même un peu français. Il est toujours de très bons conseils, nous avons passé un excellent séjour. Un bon rapport qualité/prix.

LES MOTS DE LA FIN

Bangkok, c’est une multitude de qualités et de défauts qui forment un tout. Nous l’apprécions telle quelle avec ses contrastes et ses merveilles. Si elle est là dans le monde, c’est qu’elle mérite d’être visité, n’est-ce pas ? Alors foncez la découvrir et prenez plaisir à la découvrir, elle laissera à jamais une trace dans votre esprit.