Baixas et le Roc Redoun

« Quand sonne le temps des vendanges, l’odeur du vin s’immisce à travers les ruelles et le village vit au rythme de ses vignerons…»

Aujourd’hui direction le village de Baixas qui se situe dans un périmètre de 10 kilomètres autour de Perpignan. Baixas, c’est le village de vignerons par excellence qui se démarque par ses ruelles rocambolesques et ses innombrables maisons et façades colorées. Niché entre la Têt et l’Agly, deux rivières emblématiques du Pays Catalan, ce ne sont pas les reliefs, ni les contrastes et couleurs chaleureuses qui manquent. En effet, ce havre de paix catalan recèle de trésors qui laissent libre court à votre curiosité.

VISITER BAIXAS DANS LES PYRENEES-ORIENTALES

Vous connaissez désormais ma passion pour les villages authentiques, et je ne pouvais pas faire l’impasse sur celui où je réside depuis quelques années : Baixas. Bien qu’il collectionne de nombreux atouts, il n’attire pas pour autant les foules. En effet, nous sommes très loin du tourisme de masse, ce qui en fait une destination authentique et préservée. Un cadre convivial hors des sentiers battus pour une parfaite immersion en terres catalanes.

Baixas ne porte pas l’étiquette du «plus beau village de France» ni celle de «village de caractère», pourtant, au fil des années il a su garder ce charme unique que j’aime retrouver quand je visite des villages de France. En y flânant un peu, vous dégoterez des pépites comme une cabine téléphonique en guise de bibliothèque, des vieilles enseignes ou des façades aux mille et une histoires.

Au coeur de ses ruelles escarpées, on retrouve une atmosphère traditionnelle et familiale où il fait bon vivre. Historiques et contemporaines à la fois, les ruelles ont su préserver leur âme catalane. Un charme désuet où parfois le temps semble s’être arrêté. Baixas possède tout de même un petit bémol : il n’est pas l’un des plus propres du département. C’est un peu mon combat au quotidien, car malheureusement tout le monde ne ramasse pas ces petits déchets. À bon entendeur… 🙂

  • Je vous conseille de visiter Baixas pendant la période printemps/été. Les vignes fleurissent et le village se pare de ses plus belles couleurs pour un décor à couper le souffle.
  • Vous pouvez découvrir Baixas à travers l’article collaboratif de Julie, Regards sur ma ville.

Les plus beaux spots à Baixas

À Baixas, il n’y a pas de circuit prédéfini, tout se visite au gré de ses envies, cependant il y a quand même des spots incontournables à ne pas manquer :

  • L’église Sainte-Marie, le joyau de la commune.
  • Les anciennes façades de la rue du 14 juillet.
  • La rue de l’hôtel de ville et de l’église.
  • La rue à sens unique qui traverse le coeur de la vielle ville : la rue domaine brial.
  • L’impasse du bail.
  • La rue de la Cebes pour sa jolie vue sur l’église Sainte-Marie (ma préférée)
  • Pour le reste de la visite, je vous invite à flâner dans ce dédale de ruelles et de découvrir par vous même toutes ces pépites photogéniques.

RANDONNÉE AU ROC REDOUN, SUR LES CRÈTES DE BAIXAS

Après avoir ratissé le village au peigne fin, direction le Roc Redoun, un sommet situé à 328 mètres d’altitude. Cette balade offre des panoramas insolites sur le Canigou, mais aussi sur la vallée de l’Agly et l’Ermitage Notre Dame de Pène. En prime, vous aurez droit à une belle vue sur la Méditerranée, les Albères et Perpignan. Petit sommet, mais grands panoramas au rendez-vous. 

RÉCIT DE LA RANDONNEE AU ROC REDOUN

Temps : 3h00 / Distance : 12,5 kilomètres / Dénivelé : 370 mètres / Niveau : Facile

Il est possible de débuter cette randonnée au départ du village de Baixas en empruntant le chemin qui mène à l’Ermitage de Santa Caterina de Baixàs. Ce dernier est très bien indiqué sur le GPS. L’ermitage possède un parking gratuit si vous souhaitez débuter le sentier depuis ce lieu. 

Le sentier qui mène au Roc Redoun commence derrière l’ermitage de Sainte-Catherine. Il est visible par un petit trait jaune sur la marche comme ci-dessus (photo de droite). Continuez sur ce sentier jusqu’à rejoindre un panneau indiquant le Roc Redoun.

Rapidement, nous prenons de la hauteur et le paysage devient, peu à peu, impressionnant. Nous admirons Baixas, le Canigou, les Albères, les Corbières jusqu’à même profiter de notre belle Méditerranée. L’itinéraire n’est pas toujours correctement balisé, mais il est assez facile de deviner le Roc Redoun grâce à ses antennes. C’est simple, il se trouve face à vous.

Pour ma part, la partie la plus spectaculaire de cette randonnée est la vue plongeante sur Cases-de-Pène et son ermitage (voir la photo ci-dessus). C’est comme mon exutoire. Si j’ai envie de nature et que je n’ai pas beaucoup de temps devant moi, c’est ici que je viens me ressourcer et faire le plein d’énergies positives.

« La nature est présente partout. Elle nous donne cette incroyable force face à l’adversité… »

Continuez ensuite jusqu’au Roc Redoun et le retour se fait par le même itinéraire. Pour prolonger le plaisir des découvertes, vous pouvez continuer en direction de Calce ou descendre vers le village de Cases-de-Pène et son Ermitage Notre-Dame-de-Pène, l’un des plus impressionnants des Pyrénées-Orientales.

INFORMATIONS PRATIQUES SUR LE ROC REDOUN

  • Top départ de la randonnée depuis l’Ermitage de Sainte-Catherine. Un parking gratuit est à votre disposition.
  • Le sentier n’est pas ombragé, je déconseille fortement de réaliser cette randonnée en période estivale. La chaleur peut rapidement devenir étouffante.
  • Merci de préserver l’environnement et de ramasser vos déchets.

NE PARTEZ PAS SI VITE !

Comme vous pouvez le constater, impossible de broyer du noir à Baixas, on ne peut que voir la vie en couleurs. Et si vous souhaitez ajouter une étape conviviale, je vous invite à découvrir l’atelier textile d’Agnes Calas afin d’assouvir vos talents créatifs. Un lieu convivial où vous apprendrez le tissage et toutes ces spécificités. Pour la contacter, n’hésitez pas à lui écrire via sa page Instagram.

À bientôt pour de nouvelles kiki aventures